[AURA] Championnat de ligue MD 25 mars (Albertville 73)

Pour diffuser ou se renseigner sur les organisations de CO, tous formats

Re: [AURA] Championnat de ligue MD 25 mars (Albertville 73)

Messagepar Alacourbe » 15 Juin 2018, 09:20

fofoco a écrit: Que le parcours ait 2% ou 6% de d+, très honnêtement, je m'en cogne.

Tout à fait!! Et dans la foulée supprimons ces stages de formation traçage qui ne servent à rien.
Avatar de l’utilisateur
Alacourbe
 
Messages: 1106
Inscription: 15 Mai 2012, 09:59
Localisation: Narrosse (banlieue de DAX dans les Landes)

Re: [AURA] Championnat de ligue MD 25 mars (Albertville 73)

Messagepar Mkg » 15 Juin 2018, 10:22

Et pourquoi 4%?!
On se rend encore compte que tout ceci vient d'une traduction approximative (ou d'une déformation volontaire?!) des règles internationales.
Ainsi :
La règle IOF est
3.11.6 Courses that are not too physically demanding.
Courses should be set so that normally fit competitors can run over most of
the course set for their level of ability.
The total climb of a course should normally not exceed 4% of the length of
the shortest sensible route.
The physical difficulty of courses should progressively decrease as the age of
the competitors increases in Masters classes. Special care must be taken that
the courses for classes M70 and over and W65 and over are not too
physically demanding.
http://orienteering.org/wp-content/uplo ... 4final.pdf

Devient :
Article XII.2.3 - Les parcours
...
La somme des dénivelées positives sur un parcours ne doit pas dépasser 4% de la longueur du parcours par les itinéraires les plus
logiques, quelle que soit la discipline.


C'est fréquent que les recommandations deviennent à la traduction des obligations impérieuses.
D'ailleurs dans le RC 2018, on retrouve le même phénomène la ligne suivante (avec ici un écart encore plus important dans la traduction) :
Les zones dangereuses figurant sur la carte doivent être délimitées par de la tresse rouge/orange et blanche.

Ce qui soit dit en passant n'est pas respecté, donc pourquoi l'imposer...
Out-of-bounds or dangerous areas, forbidden routes, line features that shall not be
crossed, etc. shall be marked on the map. If necessary, they shall also be marked on
the ground. Competitors shall not enter, follow or cross areas, routes or features
drawn with the following symbols:
Avatar de l’utilisateur
Mkg
 
Messages: 453
Inscription: 13 Mai 2012, 22:59

Re: [AURA] Championnat de ligue MD 25 mars (Albertville 73)

Messagepar fofoco » 15 Juin 2018, 16:08

Alacourbe a écrit:
fofoco a écrit: Que le parcours ait 2% ou 6% de d+, très honnêtement, je m'en cogne.

Tout à fait!! Et dans la foulée supprimons ces stages de formation traçage qui ne servent à rien.

Je ne sais pas quel est ton état d'esprit en écrivant ces lignes mais je ne le partage pas du tout, ne voit aucun lien de cause à effet, au contraire.
Je crois la formation au traçage essentielle. Dans un optique d'amélioration je pense que la réduction d'une liste d'impératifs (présentés comme tels) permettrait au contraire de gagner du temps à comprendre la subtilité des différents formats de courses, s'interroger sur ce que l'on propose réellement au coureur quand l'on trace. Cette perspective me parait beaucoup plus qualitative qu'une liste de dogmes à respecter à la lettre. Je constate par ailleurs que les techniciens les plus expérimentés avec qui je peux échanger ne sont pas focalisés sur ces règles que l'on m'avait présenté comme des incontournables...
fofoco
 
Messages: 96
Inscription: 24 Septembre 2015, 15:03

Re: [AURA] Championnat de ligue MD 25 mars (Albertville 73)

Messagepar Alacourbe » 15 Juin 2018, 17:14

fofoco a écrit:
Alacourbe a écrit:
fofoco a écrit: Que le parcours ait 2% ou 6% de d+, très honnêtement, je m'en cogne.

Tout à fait!! Et dans la foulée supprimons ces stages de formation traçage qui ne servent à rien.

Je ne sais pas quel est ton état d'esprit en écrivant ces lignes mais je ne le partage pas du tout, ne voit aucun lien de cause à effet, au contraire.
Je crois la formation au traçage essentielle. Dans un optique d'amélioration je pense que la réduction d'une liste d'impératifs (présentés comme tels) permettrait au contraire de gagner du temps à comprendre la subtilité des différents formats de courses, s'interroger sur ce que l'on propose réellement au coureur quand l'on trace. Cette perspective me parait beaucoup plus qualitative qu'une liste de dogmes à respecter à la lettre. Je constate par ailleurs que les techniciens les plus expérimentés avec qui je peux échanger ne sont pas focalisés sur ces règles que l'on m'avait présenté comme des incontournables...

C'est tout simplement de l'ironie.
Ça ne sert à rien de s'emmerder à aller faire des stages de formation si c'est pour apprendre qu'en dessous de 90° cet angle peut occasionner une entrée sortie. (c'est un exemple)
Sur un terrain pentu, quand je vois un départ en bas et une arrivée également en bas je sais déjà que le traceur et contrôleur sont nuls. Généralement sur ces courses on nous fait faire une visite des sommets sans récupération, et j'en passe.
Quand on oblige un élite, digne de ce nom, à marcher parce qu'on lui donne 10 ou 15 courbes à bouffer perpendiculairement sans autre choix, on n'a pas été formé et on lui donne la possibilité de lire et d'anticiper tous les "pièges" que l'on a pu prévoir pour la suite du parcours.
Ce sport s'appelle course d'orientation. Un des plaisirs de ce sport c'est d'être sur le fil du rasoir en permanence. Quand on marche, on n'y est plus. Autant on peut, jusqu'à un certain âge, dévorer des pentes importantes et rester sur le fil du rasoir, autant il n'y a plus d'intérêt à pratiquer ce sport quand tu arrives dans les catégories vétérans et qu'après 2 postes tu sais ce que tu vas faire jusqu'à la fin de ton parcours.
En tenant des discours comme vous en tenez sur ce pourcentage vous n'encouragez pas les traceurs à se remettre en question. Ils continueront à ne mettre qu'une soixantaine de postes sur le terrain (quelques fois moins) et utiliseront les mêmes postes pour toutes les catégories. Le dénivelé ils continueront à ne s'y intéresser qu'une fois leurs tracés finalisés.
Dernière édition par Alacourbe le 15 Juin 2018, 19:42, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Alacourbe
 
Messages: 1106
Inscription: 15 Mai 2012, 09:59
Localisation: Narrosse (banlieue de DAX dans les Landes)

Re: [AURA] Championnat de ligue MD 25 mars (Albertville 73)

Messagepar fofoco » 15 Juin 2018, 17:28

Alacourbe a écrit:C'est tout simplement de l'ironie.
Ça ne sert à rien de s'emmerder à aller faire des stages de formation si c'est pour apprendre qu'en dessous de 90° cet angle peut occasionner une entrée sortie. (c'est un exemple)
Sur un terrain pentu, quand je vois un départ en bas et une arrivée également en bas je sais déjà que le traceur et contrôleur sont nuls. Généralement sur ces courses on nous fait faire une visite des sommets sans récupération, et j'en passe.
Quand on oblige un élite, digne de ce nom, à marcher parce qu'on lui donne 10 ou 15 courbes à bouffer perpendiculairement sans autre choix, on n'a pas été formé et on lui donne la possibilité de lire et d'anticiper tous les "pièges" que l'on a pu prévoir pour la suite du parcours.
Ce sport s'appelle course d'orientation. Un des plaisirs de ce sport c'est d'être sur le fil du rasoir en permanence. Quand on marche, on n'y est plus. Autant on peut, jusqu'à un certain âge, dévorer des pentes importantes et rester sur le fil du rasoir, autant il n'y a plus d'intérêt à pratiquer ce sport quand tu arrives dans les catégories vétérans et qu'après 2 postes tu sais ce que vas faire jusqu'à la fin de ton parcours.
En tenant des discours comme vous en tenez sur ce pourcentage vous n'encouragez pas les traceurs à se remettre en question. Ils continueront à ne mettre qu'une soixantaine de postes sur le terrain (quelques fois moins) et utiliseront les mêmes postes pour toutes les catégories. Le dénivelé ils continueront à ne s'y intéresser qu'une fois leurs tracés finalisés.

Je crois que l'on est plutôt d'accord! Mais une barrière à 4% n'empêche en rien ta remarque sur la rupture de course qui permet l'anticipation. Comme l'angle a 90°, il demande de la vigilance lorsqu'il est aigu, mais un angle de plus de 90 peut amener à une entrée sortie (selon les choix, points d'attaques, niveau de traçage et lignes utilisées...) comme un angle inférieur peut amener à ne pas faire l'entrée sortie. Mon point de vue est que ces grandes règles peuvent être des repères mais les respecter à la lettre pour elles mêmes ne garanti en rien la qualité du tracé.
fofoco
 
Messages: 96
Inscription: 24 Septembre 2015, 15:03

Précédente

Retourner vers Annonces de courses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité