2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Pour discuter de tout ce qui peut faire évoluer la Course d'Orientation.

2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar christophe6911 » 27 Février 2018, 13:40

Plus que 3 jours pour avoir 2000 orienteurs sur la Nationale SO et la Nationale NE... :D
:clap: :clap: :clap:

Bon faut reconnaitre que le 18 Mars en Nord Est , les orienteurs sortent de la saison de cross country et son au top physiquement... :P
christophe6911
 
Messages: 1980
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar christophe6911 » 03 Mars 2018, 13:21

Bein nous y voila...

1435 sur le weekend...
L'année dernière....1500 sur le mème weekend...(3ieme semaine de mars...)...
"vers les 10000 licenciés" qu'il nous disait le troubadour...(sur un post...) :lol: :lol: :lol:
On y est pratiquement...selon les chiffres...
Mathématiquement parlant on pourrait penser que si on passe de 8000 et quelque à 10000 - et quelque, on devrait passer de 1500 et quelque à prés de 1650 et quelque...
Et bien non... :D
Sur Paris , depuis la campagne, on a vu les Tiberi, les Balkany...etc avec tous les morts qui continuaient à voter...
Dites moi que je me trompe , ou qu'on nous trompe... :lol: :lol: :lol:
Qui c'est ces prés de 2000 licencies qui sont venu grossir les effectifs fédérales ou "O"... :whistle: :whistle: :whistle:
christophe6911
 
Messages: 1980
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar christophe6911 » 03 Mars 2018, 19:26

:oops:
christophe6911
 
Messages: 1980
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar Pi.R » 03 Mars 2018, 19:40

Salut Christophe,
C'est bien la preuve que la majorité des licenciés ne prend pas sa licence pour participer à des Nationales ou des CF qui nécéssitent de longs déplacements sur un week end. Elle le fait pour participer aux entrainements de club lorsqu'ils existent ou bien surtout participer aux courses locales et regionales.
En tout cas en PACA, c'est clairement cela.
D'ou la nécessite, pour fideliser ces licenciés, de proposer des courses locales et regionales nombreuses et de qualité, tout au long de l'année, et si possible avec un classement regional motivant.

C'est encore plus vrai pour nous (PACA) cette année: Vu l'éloignement geographique et l'annulation de la Nationale SE, cette année il n'y aura pas plus de 20 participations de licenciés PACA à des Nationales (et encore c'est essentiellement des coureurs qui résident ou étudient hors de la region)
Avatar de l’utilisateur
Pi.R
 
Messages: 239
Inscription: 06 Juin 2012, 09:23

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar MickA » 03 Mars 2018, 23:31

Pierre, ta remarque est juste pour les grosses ligues.... Mais 50% des ligues n'ont pas cette densité locale. Pour avoir géré un club dans une petite ligue longtemps, puis maintenant dans une grosse ligue... pour moi il y a 2 vitesses :

- dans la petite ligue, on avait beau faire ce qu'on pouvait, impossible d'accrocher de nouveaux licenciés, car nous n'avions justement pas de RDV locaux (on était suivant les périodes à 1 (donc seul) ou 2 clubs sur la région entière).... Et on peut pas dire qu'à l'époque le PC, PL, LI, AU était des ligues dvpés pour la CO non plus. Nous n'avions que l'IDF (et encore on était à 250 km... 500 km l'AR, tu n'y vas pas tous les week-ends !)
Bref on plafonnait à 50-60 licenciés compét, qui étaient prêts à courir à l'autre bout de la France pour assouvir leur passion : courir sur des terrains sympa.
Le recrutement était en général familiale (on récupérait les orienteurs de père en fils) et via la filière UNSS (le collège a trusté les podiums UNSS donc tous les ans on avait qq gamins bien acharnés). Pour le reste, pour les néo pratiquants adultes, ils faisaient en général 1 ou 2 saisons et ils ne comprenaient pas comment ils pourraient survivre à leur premier France à 5 ou 8h de route après n'avoir couru que 2 régionales dans leur vie !

De l'autre côté, on monte un club en RA et dès la première année, on a tout de suite été entre 60 et 70, malgré la concurrence locale (un deuxième club sur place avec déjà au moins autant de licenciés), et une offre de sports nature parmi la plus dense de France. Et là pour le coup, réussir à déplacer 20 coureurs dans un département limitrophes pour courir une course, c'est un exploit. Ils n'envisagent que la pratique locale (courses dans le 73, et à la limite dans le 38 ou le 74). Faire 1h30 de route pour courir une Rhone'O, ils n'y voient pas d’intérêt.

Mais ce qui me choque dans cette histoire de réduction du nombre de course possible à l'année... c'est que les 3 gus qui font tourner le club aujourd'hui, nous ce qu'on recherche, c'est ce qui nous a fait accrocher à la CO il y a 10, 15, 20 ou même 25 ans : parcourir la France pour courir sur de beaux terrains. Quand je fais une course régionale par an, c'est une grosse année..... (ma dernière régionale hors veille de nationale sur le site du CN.... elle remonte à 2013 quand même !) A force de ne plus pouvoir rien faire, on va finir par faire comme Franck D, courir de temps en temps en prenant une licence journée quand il y a le combo course sympa + arbitre conciliant qui t'autorise à courir avec ton pass'O sur le circuit noir.
Et donc rapidement si la FFCO contraint trop à réduire la voilure, on va lâcher l'affaire, et les 70 licenciés iront se trouver un autre sport (ce n'est pas ce qui manque ici !)

Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est ce qui pose souci à organiser les nationales sur 4 week-ends... On a jamais demandé à personne de faire les 4 ! Par contre, les organisateurs quand ils posent un dossier, c'est pour essayer d'avoir un maximum de coureurs... Et là de facto tu divises directement par 2 le nombre de recette possible. Ca génait qui à la fédé de laisser 4 dates ???
Alors forcément, la saison cette année, tu prends ta licence pour démarrer la première course le 17 mars et tu la clôtures fin juin avec les Frances (encore heureux que le CD38 ait demandé à se mettre plutôt fin juin que mi mai sinon ta licence servait 8 semaines.... Là on passe à 12 c'est pas mal ! Mais franchement si la fédé commençait par calquer la licence sur l'année scolaire, avec un début de saison pour les courses locales, puis en montant crescendo en sortie d'hiver sur les nationales pour finir en apothéose sur le CFC et le CFLD fin de printemps/début d'été, ça permettrait à tout le monde d'organiser dans de meilleures conditions, et chaque coureur fera ce qui lui plait.
Franchement pour revenir à l'histoire de la nationale SE 2018, on est un poil concerné. Je ne pense pas qu'on ait étalé publiquement les raisons de l'annulation de l'organisation. Ce qui est énorme vis à vis de la FFCO, c'est qu'en gros on retire notre dossier de nationale, car il était impossible de rentabiliser les investissements cartos, mais que la fédé nous donne les CFLD l'année suivante.... donc en gros reconnaît à mots couverts que c'est effectivement impossible de rentabiliser une nationale avec 2 organisations le même jour !
Là notre problème était simple, les Frances LD 2018 ont demandé une dérogation pour se placer 15 jours après nous. Sauf que nous sommes à 1h de route. Donc on partait déjà sur 50% de potentiels d'orienteurs à se partager avec l'autre nationale, et pour les 50% restants, qui aurait fait un déplacement ultra long pour venir courir à 15 jours d'intervalle sur 2 courses séparées d'une h ? Personne. Donc si c'est pour prendre un bouillon à organiser pour 300 ou 400 coureurs... autant investir le même temps pour un CFLD l'année suivante. Sachant qu'en première intention nous avions demandé à la FFCO d'avancer la date de notre nationale pour nous éloigner des CFLD et que cela a été refusé pour ne pas transiger sur les dates bloquées de nationales (sic!).

Je reste persuadé que ces 2x 2 nationales, ça reste la plus belle connerie inventée au cours des 15 dernières années, certes, elle ne changera rien à court terme pour les néophytes qui ont une pratique locales (et pour arriver à 10.000 il faut compter sur eux, pour sûr !), mais à moyen et long terme, je prédis 2 effets néfastes :
- qui va encore vouloir organiser pour 600 coureurs ? Ya encore 2 ans, c'était extra-ordinaire une nationale à 600 coureurs. Et donc soit comme cette année, on va commencer à avoir que 3 dossiers, ou 2 voir 1... soit ça incitera les clubs à recycler de la vieille carte, ou de la carte qui coûte pas grand chose pour pouvoir la rentabiliser à 600 coureurs. Donc on risque de ne pas aller vers la qualité (en plus de ne pas aller vers la quantité !)
- les coureurs vont avoir de moins en moins envie de s'y déplacer, car vis à vis du point au dessus (on va ressortir de vieilles cartes car la mise à jour coute moins cher, ou du terrain plus facile car moins cher au km²...) bref on n ne va pas vers de la CO caviar.... et ça va donner moins envie d'y aller courir pour faire de la CO bricolage.
Assurer aux organisateurs un cible potentielle plus large, c'était aussi les inciter à faire de beaux RDVs de CO... Regardez les CFC ou CNE, les organisateurs ont vite compris qu'ils pouvaient essayer de proposer plus que les 2 courses officielles pour satisfaire les coureurs. Et en France, on est quand même les spécialistes des ponts au printemps !

et après perso, ce que je n'arrive réellement pas à comprendre.... c'est la logique.... qu'est-ce qui posé souci d'avoir 4 nationales sur 4 week-ends ? Je ne vois pas un seul argument pour la fédé - même nombre d'experts (voir même plus car pour le coup, c'est compliqué d'être délégué ou CCN sur 2 courses qui ont lieu le même jour alors qu'avant à 4 week-end espacés de mars à juin, on pouvait toujours recycler un expert sur 2 courses ;),
On n'est pas à la FFA avec l'obligation d'avoir tous les championnats régionaux de cross le même jour. Il n'y a pas d’intérêt à préférer courir sur l’hippodrome d'Aix les Bains plutôt que de celui du Mans.... En CO, ce n'est pas le cas, j'ai toujours préféré (et fais !) prendre ma voiture pour faire 1000 km et courir sur des terrains qui me faisaient rêver, plutôt que de faire 150 km et courir sur des terrains que j'affectionne moins. C'est le charme de l'activité qui m'a fait accroché ya qq années. Et c'est malheureusement ce que j'ai de plus en plus de mal à retrouver.
COCS Forever!
MickA
 
Messages: 1606
Inscription: 10 Mai 2012, 21:24
Localisation: Savoie

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar Pi.R » 04 Mars 2018, 07:43

Je pense me souvenir que la fédé a décidé de faire ce systeme de 2x2 Nationales pour ne pas mobiliser toutes les dates (au printemps surtout) et laisser suffisamment de dates pour la pratique régionale qui on le voit est celle qui interesse la majorité des licenciés.
Mais comme tu le dis Micka, ce systeme n'est pas viable avec uniquement 600 coureurs sur les Nationales. Car c'est sûr, des organisateurs prêts à proposer une Nationale sur un nouveau terrain sympa et ce uniquement pour 600 coureurs, je pense que la fédé va avoir de plus en plus de mal à en trouver.
La fédé serait donc intelligente à modifier l'organisation de son calendrier pour faire en sorte que les Nationales regroupent plus de coureurs en revenant à des Nationales non dédoublées. Mais pour ne pas pas bloquer toutes les dates et permettre l'existence d'un calendrier regional il faut laisser la possibilité d'organiser sur la même date une regionale ou course CN (sauf peut être dans la même interregion ou à moins de xxx kms).
Et peut être que 4 dates de Nationales c'est trop. 3 suffiraient sans doute.
Avatar de l’utilisateur
Pi.R
 
Messages: 239
Inscription: 06 Juin 2012, 09:23

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar MickA » 04 Mars 2018, 22:40

Je suis plus libéral que toi.... Si un organisateur veut organiser une régionale le jour d'une nationale, qu'il le fasse si il pense avoir les coureurs, quelque soit sa localisation !
Pas besoin de rajouter encore des contraintes aux organisateurs (et clairement en RA on a souvent une régionale coupe de ligue en même temps qu'une nationale - bon sauf quand c'est notre zone ;)

Après 4 nationales c'est facile avec les 4 zones.... mais pour les nationales -demi-finale, il faut peut-être s'extraire de ces zones (ne les conserver que pour certaines orgas), mais remettre les nationales comme des nationales d'il y a 15 ans (d'ailleurs.... il y en avait que 3 à l'époque. On sort des zones et on prend les dossiers les mieux ficelés (c'est de toute façon la tendance actuelle de ne plus accorder de priorité aux dossiers nationaux de la bonne zones mais au meilleur dossier (pour les Frances). Ca fait quand même un bout de temps qu'on va au grès des Frances chez les organisateurs qui veulent organiser et non plus les organisateurs qui ont "pris leur tour". (et c'est tant mieux !)

La fédé a fait un appel à organisateur pour la JEC et une "nationale" en 2019, et il y a eu plusieurs structures qui se sont proposées (alors que la rentabilité est clairement pas assurée). Donc si on revient à 3 nationales au printemps sans contraintes de rotation, je ne pense pas qu'on aura du mal à trouver des organisateurs (voir même 2 nationales comme avant - la 3e était en octobre - maintenant on a le CNE). pour le coup ça doit bien faire 20 ans qu'il n'y a plus 3 nationales au printemps. Là à "restreindre" le nombre d'event nationaux, ça incitera certainement plus les gens à s'y déplacer.

Mais je reste persuadé qu'il faut satisfaire les pratiquants locaux (la masse des licenciés !) MAIS aussi les "vieux" qui cherchent de la belle CO et qui ne rechignent pas à faire des bornes quand ils veulent (car c'est souvent eux qui font tourner les clubs.... d'où l’intérêt de les conserver à la fédé !
COCS Forever!
MickA
 
Messages: 1606
Inscription: 10 Mai 2012, 21:24
Localisation: Savoie

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar loranger » 04 Mars 2018, 22:48

Finalement, entre ces nationales trop lointaines (je n'en fait pratiquement plus) et les courses régionales dans les grosses ligues (Ouf je suis en IDF)...il ne manquerait pas des interrégionales ?
Moi je les aimais bien ces inters !
Avatar de l’utilisateur
loranger
 
Messages: 33
Inscription: 13 Mai 2012, 20:58
Localisation: Taverny (95)

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar dech.fr » 04 Mars 2018, 23:57

il ne manquerait pas des interrégionales ?
Moi je les aimais bien ces inters !


euh tu as suivi l'actualité politique de ces 3-4 dernières années???
les ex-IR équivalent aujourd'hui aux actuelles régionales du fait du redécoupage des régions politiques et donc sportives.
Justement ça pose souci maintenant sur les régionales car il faudrait plutot des épreuves départementales que IR et ça la CO et la FFCO n'en ont pas la capacité ni en terme d'organisateur ni en terme de coureurs.

Et en plus pour le coup le fameux réglement bidon autorise pleinement les ligues à se regrouper pour faire des courses communes en particuliers sur les championnats régionaux.
Dernière édition par dech.fr le 05 Mars 2018, 00:50, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
dech.fr
 
Messages: 837
Inscription: 15 Mai 2012, 23:45

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar dech.fr » 05 Mars 2018, 00:19

Salut Christophe,
C'est bien la preuve que la majorité des licenciés ne prend pas sa licence pour participer à des Nationales ou des CF qui nécéssitent de longs déplacements sur un week end.


1- Christophe6911 parle de 1650 vs 10000 soit si mes profs de math ne m'ont pas menti 16.5% de participants, voir d'une augmentation de 7.5% de participants corrélée à une augmentation d'environ 20% des licenciés. Il est donc très loin de "demander" à la majorité des licenciés de participer à ces nationales!
2- c'est pour moi juste la preuve que les choix politiques sont désastreux et qu'à vouloir chercher des licenciés juste pour faire bien auprès du ministère plutôt que des amateurs, voir des passionnés de CO pour avoir des pratiquants et non pas seulement des licenciés, ils vont dans le mur! Etre licencié en France ne veut plus rien dire et perverti meme à force le systeme d'organisation du sport; il y a plein de pays qui n'ont meme pas de licence et pourtant largement plus de pratiquants et parfois des très bons pratiquants!
3- c'est aussi la preuve que de vouloir recruter des gens qui n'aiment pas forcément la CO ça n'a pas beaucoup de sens pour une fédération sportive, en tout cas bien moins que de faire en sorte de satisfaire les passionnés! Et à défaut si vraiment on considérait ce recrutement comme impératif alors il faut faire en sorte que la politique d'offre de pratique corresponde à cet objectif. On est actuellement très loin du compte!
Avatar de l’utilisateur
dech.fr
 
Messages: 837
Inscription: 15 Mai 2012, 23:45

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar dech.fr » 05 Mars 2018, 00:46

Je pense me souvenir que la fédé a décidé de faire ce systeme de 2x2 Nationales pour ne pas mobiliser toutes les dates (au printemps surtout) et laisser suffisamment de dates pour la pratique régionale


Quand dans le meme temps, est-il bon de le rappeler, elle en bloquait 3 supplémentaires pour casser une semaine d'été qui ne collait pas avec sa volonté de O'France!
J'ai donc du mal à croire à cet argument des dates pour la pratique régionale

qui on le voit est celle qui interesse la majorité des licenciés.


ça aussi c'est un faux mythe et une belle connerie! Pour rappel la participation moyenne sur une régionale en RA c'est (ou plutot c'était car maintenant je ne suis plus les chiffres actuels) à peine 6% des licenciés. Et je suis allé chercher 2 exemples au hasard en PACA puisque tu sembles considérer que vous êtes particuliers, j'arrive à 2 participations similaires d'environ 30% des licenciés. C'est déjà un beau score je vous le concède qui ferait rêver en RA mais là encore selon mes modestes connaissances mathématiques on ne peut pas parler de majorité! Et je reconnais je ne connais pas du tout les chiffres exacts mais j'ai énormément de mal à croire que sur les WE où il existe une régionale dans chaque ligue FFCO on arrive à une participation cumulée d'environ 5000 coureurs.
Avatar de l’utilisateur
dech.fr
 
Messages: 837
Inscription: 15 Mai 2012, 23:45

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar dech.fr » 05 Mars 2018, 01:13

Enfin le fond du probleme ce n'est pas simplement ces nationales mais que les dirigeants FFCO aient ajoutés ces nationales avec les championnats régionaux (multi-formats) sous contrainte "nationale" qui pose vraiment souci. En réalité on est passé de 2-4 nationales + 1 ou 2 championnat de France selon l'année ou le calendrier de référence qu'on prend à potentiellement 43 nationales + 3-4 championnats de France avec une participation cumulée très/trop peu supérieure.
Donc forcément tout est dilué et les organisateurs ne peuvent plus proposer les memes choses qu'auparavant car les budgets ne sont plus les memes.
Avatar de l’utilisateur
dech.fr
 
Messages: 837
Inscription: 15 Mai 2012, 23:45

Re: 2 nationales dans le méme weekend en hiver...

Messagepar simeric » 05 Mars 2018, 10:10

Je pense me souvenir que la fédé a décidé de faire ce systeme de 2x2 Nationales pour ne pas mobiliser toutes les dates (au printemps surtout) et laisser suffisamment de dates pour la pratique régionale qui on le voit est celle qui interesse la majorité des licenciés.


La vraie raison n'était-elle pas plutôt de pouvoir libérer des créneaux pour augmenter l'offre d'orga de niveau national de CO à VTT ? (perso je n'ai rien contre, mais comme l'ont déjà dit certains, si l'on veut développer notre sport, c'est au niveau local avec des courses de proximité plus nombreuses)
Avatar de l’utilisateur
simeric
 
Messages: 830
Inscription: 14 Mai 2012, 11:13


Retourner vers Développement de la CO

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron