o'biwvak 2012

Vos impressions au retour d'une compétition. Ce qui vous a plu, ce qui pourrait être amélioré, toute initiative pour aider les organisateurs à mieux vous servir.

o'biwvak 2012

Messagepar le fred » 29 Mai 2012, 16:43

Allez je me lance !
Premier raid orientation et une super expérience !

Samedi 26
Avec mon coéquipier (le seb), on ne fait pas les malins au départ quand on voit les équipements de certaines équipes.
Si avec mon sac de 8 Kg, j'ai déjà la foulée écrasée, que dire pour le seb chargé à 13kg :shock:
Finalement la journée du samedi ce passe pas trop mal, pas d'erreurs de parcours même si notre vitesse est plutôt réduite et encore on est sur le circuit F ;)
On se prend vite au jeu même si on fini au fond du classement.
Le soir, je suis quand même content de voir qu'entre les balises 7 et 8, on met moins de temps (12 mn) que certaines équipes mieux classées que nous :dance:
Par contre il va falloir revoir l'entrainement car on a fini sec de chez sec, pour un peu on s’arrêter au bar du village avant d'aller pointer à l'arrivée :naughty:

Super bivouac ! On avait prévu un pt'i apéro :obscene-drinkingcheers: , faut quant même fêter un weekend entre mecs sans les femmes et les gosses, non ?!
Bon d'accord, le pastis était peut être un peu trop dosé mais avec le saucisson, les cacahuètes et les bolinos c'est passé tout seul et on n'a pas tardé pour le dodo ! :sleeping-yellow:

Dimanche 27
Je ne sais pas pourquoi mais le réveil fut plutôt dur :whistle:
Le dimanche c'est déroulé comme le samedi avec la chaleur en moins.
Toujours content de réaliser quelques bons passages par rapport à des équipes devants nous :clap:
Cela ne nous empêche pas de finir dans le dernier quart mais le fred et le seb sont contents.

On s'est fixé comme prochain objectif le raid Bombis et pourquoi pas enrôler des collègues de boulot pour pouvoir les pourrirs dans les bois :twisted: :twisted:
Va falloir quand même affiner le matos, l'entrainement et les bonhommes ;)
Avatar de l’utilisateur
le fred
 
Messages: 7
Inscription: 15 Mai 2012, 20:58

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Guilhem » 29 Mai 2012, 21:35

Merci pour le CR ! ;)

Bonne préparation pour le Bombis !
Avatar de l’utilisateur
Guilhem
Administrateur
 
Messages: 764
Inscription: 10 Mai 2012, 20:48

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Christian » 30 Mai 2012, 22:46

Un sujet de débat suite à la question d'un ami non orienteur qui était bénévole sur le raid, il a été surpris par le nombre de concurrents qui avaient besoin de faire un séjour dans la tente médical pour une perfusion et surtout que ces concurrents reprenaient la course le lendemain. Est ce qu'ils n'auraient pas du être arrétés, pour raison de santé et aussi parce qu'ils avaient dépassé leur capacité physique? Est ce une forme de dopage?

De plus si on ajoute la sacro sainte règle de l'autonomie sur le Raid, je ne crois pas qu'ils aient transporté la poche de perfusion dans leur sac à dos, donc une nouvelle cause de mise hors course et hors classement. Est ce que le jury technique s'est réuni pour en débattre? Quel est l'avis de l'arbitre?

Beau sujet de débat?
Christian
 
Messages: 228
Inscription: 14 Mai 2012, 20:17

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Eric_d_Orient_Alp » 31 Mai 2012, 05:13

C'est vrai : très beau sujet de débat
comme le reclassement des équipes PM d'ailleurs
il n'y avait pas que les médecins qui n'etaient pas transportés par les coureurs : ul y avait aussi le bar :D , les ostéopathes...

pour ce qui est de l'arbitre... j'aime ton 2nd degré Christian :evil:
Avatar de l’utilisateur
Eric_d_Orient_Alp
 
Messages: 1643
Inscription: 13 Mai 2012, 22:17

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Johannl » 03 Juin 2012, 07:50

Pour faire suite au message de Christian.
cette méthode est autorisée si la substance infusée ou injectée ne figure pas sur la Liste des interdictions(eau+sel), si le volume n’excède pas 50 mL et si les injections intraveineuses sont faites à des intervalles de six heures dans le cadre médical: Médecin ayant réalisé un examen clinique.(pour chaque cas il en y a eu une.)
Cette méthode est plus rapide que de donner de l'eau en bouteille(pas transportée par les coureurs) et une tablette de sel(pas transportée par les coureurs).

Si les perfusions intraveineuses sont faites dans des situations autres que dans le cadre d’un examen clinique ou d’une hospitalisation, le personnel médical
s’assurera que les conditions suivantes sont respectées :
1. Un diagnostic médical clair, confirmé a été établi;
2. Il n’existe aucun traitement alternatif autorisé possible;
3. Ce traitement n’améliorera pas la performance outre de permettre au sportif
de recouvrer sa santé;
4. Le traitement est effectué par du personnel médical qualifié dans un cadre
médical adéquat;
5. Une documentation adéquate du traitement est conservée.

Voir le mémo de l'agence mondiale anti-dopage

De toute façon l'eau au bivouac (pas transportée par les coureurs) est en libre service, autonomie ??
Johannl
 
Messages: 10
Inscription: 03 Juin 2012, 07:39

Re: o'biwvak 2012

Messagepar kloug » 03 Juin 2012, 22:31

Bonsoir
N'ayant pas participé à la course mais ayant des amis qui l'ont couru (kikourou), ces derniers m'ont dit qu'il avait fait très chaud la première journée.
Pour que beaucoup de concurrents aient besoin d'un "soutien médical", je pose une question bête : avaient-ils tous pris suffisamment d'eau avec eux ?
Cela pose en fait plein d'autres questions (toujours aussi bêtes) dans le style : Un contrôle de l'eau dans les sacs a-t-l été fait ?
Une perfusion est une aide à la récupération (je précise que je ne suis pas médecin mais que je travaille parfois en collaboration avec certains d'entre eux). Je l'ai testé à la fin d'Ironman comme celui d'Embrun. Cela permet une meilleure réhydratation, donc un repos et une alimentation probalement facilitée (je reste prudent).
En course d'ailleurs celui qui avait besoin d'une perfusion ne repartait pas (arrêt après décision du médecin de la course).
Est-ce tout à fait équitable par rapport à ceux qui n'ont pas eu de perfusion (parce qu'ils avaient peut-être pris suffisamment d'eau ? et donc un peu plus lourd à porter ça).
Ce ne sont que des remarques comme on dit "d'aussi loin que je suis concerné" et pour alimenter le débat.
KLOUG
I'M STILL STANDING Image
Avatar de l’utilisateur
kloug
 
Messages: 35
Inscription: 18 Mai 2012, 22:16

Re: o'biwvak 2012

Messagepar christophe6911 » 03 Juin 2012, 22:50

Mais qu'y avait il dans cette poche....? :whistle:
christophe6911
 
Messages: 1494
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: o'biwvak 2012

Messagepar christophe6911 » 03 Juin 2012, 22:56

kloug a écrit:Bonsoir
N'ayant pas participé à la course mais ayant des amis qui l'ont couru (kikourou), ces derniers m'ont dit qu'il avait fait très chaud la première journée.
Pour que beaucoup de concurrents aient besoin d'un "soutien médical", je pose une question bête : avaient-ils tous pris suffisamment d'eau avec eux ?
Cela pose en fait plein d'autres questions (toujours aussi bêtes) dans le style : Un contrôle de l'eau dans les sacs a-t-l été fait ?
Une perfusion est une aide à la récupération (je précise que je ne suis pas médecin mais que je travaille parfois en collaboration avec certains d'entre eux). Je l'ai testé à la fin d'Ironman comme celui d'Embrun. Cela permet une meilleure réhydratation, donc un repos et une alimentation probalement facilitée (je reste prudent).
En course d'ailleurs celui qui avait besoin d'une perfusion ne repartait pas (arrêt après décision du médecin de la course).
Est-ce tout à fait équitable par rapport à ceux qui n'ont pas eu de perfusion (parce qu'ils avaient peut-être pris suffisamment d'eau ? et donc un peu plus lourd à porter ça).
Ce ne sont que des remarques comme on dit "d'aussi loin que je suis concerné" et pour alimenter le débat.
KLOUG



T'as raison fut un temps au tour de France (maintenant on ne le montre plus ca fait jazer...) c'etait le premier a la perf(perfusion) eau + sel + glucose +...
Et tu as raison: je cite " Est-ce tout à fait équitable par rapport à ceux qui n'ont pas eu de perfusion".... :whistle:
christophe6911
 
Messages: 1494
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: o'biwvak 2012

Messagepar marc46 » 03 Juin 2012, 23:03

Le règlement impose a minima 0,5 litre d'eau par équipier. Après c'est une simple question de bon sens, mais c'est clair que c'était juste au vu de la chaleur et du D+ du samedi !
Il y eut heureusement un ravito d'eau improvisé au robinet d''une ferme sur le parcours (je pense que pas mal de circuits y passaient mais sans doute pas tous), et là aussi certains ont fait le choix (pris le risque ?) de ne pas s'arrêter et faire la queue. On est parti avec ma coéquipière avec 1,5 l chacun + ravito partiel et on a tout bu :)
Marc46
Avatar de l’utilisateur
marc46
Donateur
 
Messages: 419
Inscription: 14 Mai 2012, 23:04
Localisation: Lot (46)

Re: o'biwvak 2012

Messagepar blandine92 » 04 Juin 2012, 09:30

L'eau est l'élément le plus lourd du sac et le raid est sencé se dérouler en autonomie complète pendant la course.

Se restreindre, c'est prendre un risque qu'il faut assumer.


Le passage par la case "toubib" doit être une nécessité. Quelle qu'en soit la raison (l'eau n'est pas forcément la seule raison, je ne suis pas médecin!) , si c'est le cas, le concurrent ne peut repartir qu'en hors classement, sans enjeu de performance ni de dépassement de soi, puisque l'effort du premier jour était au-delà de ses limites et qu'il n'a pas su le gérer de manière autonome.

J'ai déjà manqué d'eau sur un o'biwak, avec, pourtant, 1,5 litres avec moi. Je me souviens que ça a été dur et celà s'inscrit dans les mauvais souvenirs de ce raid-là (avec l'orage, le temps cauchemardesque du lendemain, le départ en chasse à la nuit -cause mauvais temps- sans lampe, la carte en lambeaux et la ferme décision de "plus jamais ça").

Pour moi, le podium ne peut comporter de concurrents ayant fait appel à une assistance quelconque.
blandine92
Donateur
 
Messages: 81
Inscription: 03 Juin 2012, 20:14

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Simon JOG » 04 Juin 2012, 10:49

Une vidéo sportwebregion.tv qui retrace le raid O'biwvak 2012 http://www.sportwebregion.tv/index.php/fr/component/contushdvideoshare/player/707/8
Avatar de l’utilisateur
Simon JOG
 
Messages: 56
Inscription: 14 Mai 2012, 11:11
Localisation: Grenoble

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Michel » 04 Juin 2012, 12:38

blandine92 a écrit:L'eau est l'élément le plus lourd du sac et le raid est censé se dérouler en autonomie complète pendant la course.

.


Il y a 4 ans j'avais eu une fuite de poche a eau lors de la première demie-heure du raid Bombis a Avallon (elle était remplie a bloc avec 2 litres). Au bout de 90mn je n'avais plus d'eau et la température ambiante était proche des 30°C. Lors de l'heure qui a suivi j'ai vécu sur la poche a eau de mon équipière, mais vu la température du jour en une heure nous avions épuisé tout le stock, nous étions donc sans eau au bout de 2h30 et il devait nous rester encore entre 2h et 2h30 de course.
Bilan je me suis fait une bonne déshydratation....
Je n'ai pas été perfusé, mais dans mon esprit j'étais déjà "hors course" quand ma gorge était sèche et mon corps réclamait de l'eau . L'homme a ses limites qu'il faut savoir accepter et nous avons abandonné le samedi soir.
Lors de cette expérience désagréable, il ne m'était pas vraiment venu a l'esprit que je pouvais profiter des médecins pour me remettre sur pied en quelques heures et reprendre le départ le dimanche matin. Cela pose un problème d'éthique sportive pour une course en autosuffisance alimentaire.
A ce compte là, les coureurs qui visent un podium pourrait aller se faire perfuser le samedi soir afin de récupérer plus vite que leurs adversaires et ainsi être plus performants le dimanche matin. Même si la poche de perfusion n'est pas un produit dopant au sens médical du terme, il me semble qu'elle est inéquitable entre celui qui en bénéficié pour sa récupération le samedi soir et celui qui n'en a pas bénéficié. Je crois que les tri-athlètes qui font des LD pourront vous confirmer a quelle point la perfusion permet une récupération foudroyante.
Aussi, je pense qu'un coureur perfusé le samedi soir au bivouac, si il décide de continuer la course, devrait courir pour son plaisir donc hors classement le dimanche.
Image
COPS91: le club des o'skieurs Franciliens

Nationale LD et CFC CO VTT les 26 et 27 septembre 2015, une co-organisation ASCO Orléans/COPS91
Critérium national de sprint relais le 5 juin 2016, une co-organisation ASCO Orléans/COPS91
Avatar de l’utilisateur
Michel
 
Messages: 106
Inscription: 14 Mai 2012, 10:26
Localisation: Plateau de Saclay

Re: o'biwvak 2012

Messagepar christophe6911 » 04 Juin 2012, 13:42

Michel a écrit:
blandine92 a écrit:L'eau est l'élément le plus lourd du sac et le raid est censé se dérouler en autonomie complète pendant la course.

.


Il y a 4 ans j'avais eu une fuite de poche a eau lors de la première demie-heure du raid Bombis a Avallon (elle était remplie a bloc avec 2 litres). Au bout de 90mn je n'avais plus d'eau et la température ambiante était proche des 30°C. Lors de l'heure qui a suivi j'ai vécu sur la poche a eau de mon équipière, mais vu la température du jour en une heure nous avions épuisé tout le stock, nous étions donc sans eau au bout de 2h30 et il devait nous rester encore entre 2h et 2h30 de course.
Bilan je me suis fait une bonne déshydratation....
Je n'ai pas été perfusé, mais dans mon esprit j'étais déjà "hors course" quand ma gorge était sèche et mon corps réclamait de l'eau . L'homme a ses limites qu'il faut savoir accepter et nous avons abandonné le samedi soir.
Lors de cette expérience désagréable, il ne m'était pas vraiment venu a l'esprit que je pouvais profiter des médecins pour me remettre sur pied en quelques heures et reprendre le départ le dimanche matin. Cela pose un problème d'éthique sportive pour une course en autosuffisance alimentaire.
A ce compte là, les coureurs qui visent un podium pourrait aller se faire perfuser le samedi soir afin de récupérer plus vite que leurs adversaires et ainsi être plus performants le dimanche matin. Même si la poche de perfusion n'est pas un produit dopant au sens médical du terme, il me semble qu'elle est inéquitable entre celui qui en bénéficié pour sa récupération le samedi soir et celui qui n'en a pas bénéficié. Je crois que les tri-athlètes qui font des LD pourront vous confirmer a quelle point la perfusion permet une récupération foudroyante.
Aussi, je pense qu'un coureur perfusé le samedi soir au bivouac, si il décide de continuer la course, devrait courir pour son plaisir donc hors classement le dimanche.



Donc avec ton message (tres juste) et celui de Christian(tres juste egalement) on pourrait croire que les gens qui ont demande ces perfusions etaient au courant du plus que cela pouvait apporter...? :whistle:
Il en va egalement des competances du medecin... :drool:
christophe6911
 
Messages: 1494
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: o'biwvak 2012

Messagepar marc46 » 04 Juin 2012, 14:23

Marc46
Avatar de l’utilisateur
marc46
Donateur
 
Messages: 419
Inscription: 14 Mai 2012, 23:04
Localisation: Lot (46)

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Alacourbe » 04 Juin 2012, 17:05

Les temps changent vraiment.... :shifty:
Je me souviens, qu'après m'être fait soigner pour une entorse le samedi après midi,avoir été obligé de signer une décharge au médecin du Francital pour pouvoir repartir le dimanche matin.
Avatar de l’utilisateur
Alacourbe
 
Messages: 949
Inscription: 15 Mai 2012, 09:59
Localisation: Narrosse (banlieue de DAX dans les Landes)

Re: o'biwvak 2012

Messagepar phils » 04 Juin 2012, 17:47

.
marc46 a écrit:Se restreindre, c'est prendre un risque qu'il faut assumer.

marc46 a écrit:Pour moi, le podium ne peut comporter de concurrents ayant fait appel à une assistance quelconque.

OK mais dans ce cas (manque d'eau, début d'hypo), par acharnement et/ou manque de lucidité, tu en auras toujours quelques-uns qui vont continuer coûte que coûte quitte à y laisser leur peau, sans passer par la case médecin.
C'est compliqué pour un organisateur d'imposer ça dans son réglement.
phils
 
Messages: 103
Inscription: 23 Mai 2012, 17:38

Re: o'biwvak 2012

Messagepar marc46 » 04 Juin 2012, 18:18

phils a écrit:.
marc46 a écrit:Se restreindre, c'est prendre un risque qu'il faut assumer.

marc46 a écrit:Pour moi, le podium ne peut comporter de concurrents ayant fait appel à une assistance quelconque.

OK mais dans ce cas (manque d'eau, début d'hypo), par acharnement et/ou manque de lucidité, tu en auras toujours quelques-uns qui vont continuer coûte que coûte quitte à y laisser leur peau, sans passer par la case médecin.
C'est compliqué pour un organisateur d'imposer ça dans son réglement.


Citation à revoir ;) , c'est blandine92 qui a écrit ça

Dans la mesure où le raid emmène des ostéos, ça paraitrait bizarre de mettre hors course les perfusés.
Marc46
Avatar de l’utilisateur
marc46
Donateur
 
Messages: 419
Inscription: 14 Mai 2012, 23:04
Localisation: Lot (46)

Re: o'biwvak 2012

Messagepar dech.fr » 04 Juin 2012, 22:15

Franchement vous en faites vraiment un peu trop sur cette histoire de perfusés, déjà le samedi soir entre organisateurs on a eu un débat sur bien ou pas bien le bar à proximité du bivouac sur le thème de l'autonomie.

C'est quand même des jolis faux débats car personne n'est en réelle autonomie durant tout le WE de course (à partir du moment où c'est l'organisateur qui amène l'eau au coureur le samedi soir) et ça ne me semble pas souhaitable. de plus dans les cas de chaleur comme on a eu l'eau est un vrai problème au sens où ça peut conduire à de gros soucis. un directeur de course ou un président d'association, bénévoles de surcroît, ne peuvent pas être obstinés sur cette pseudo autonomie au point de risquer de graves séquelles pour un coureur car là leur responsabilité serait fortement engagé. De plus l'équité est bien présente car tout coureur en mauvais état de santé peut bénéficier des soins des médecins.
Enfin on peut etre victime d'une défaillance physique un jour et pour autant etre apte à refaire un effort le lendemain donc ça n'aurait vraiment aucun sens de les obliger à abandonner leur course.
Avatar de l’utilisateur
dech.fr
 
Messages: 705
Inscription: 15 Mai 2012, 23:45

Re: o'biwvak 2012

Messagepar Christian » 05 Juin 2012, 07:30

Le fond du problème est d'écrire des pages de règlement que l'on n'applique pas parce qu'ils sont inapplicables, ou que l'on ne souhaite pas les appliquer ou qu'on les applique à la carte.
Christian
 
Messages: 228
Inscription: 14 Mai 2012, 20:17

Re: o'biwvak 2012

Messagepar kloug » 05 Juin 2012, 07:40

Bonjour
dech.fr a écrit: Enfin on peut être victime d'une défaillance physique un jour et pour autant être apte à refaire un effort le lendemain donc ça n'aurait vraiment aucun sens de les obliger à abandonner leur course.

Si le concurrent peut le faire pas de problème, je suis tout à fait d’accord. En revanche la question mérite quand même d'être posée si un de ces concurrents gagne dans sa catégorie. Même si les prix sont minimes, c'est surtout sur le principe. Doit-il être déclaré vainqueur ?
KLOUG
I'M STILL STANDING Image
Avatar de l’utilisateur
kloug
 
Messages: 35
Inscription: 18 Mai 2012, 22:16

Suivante

Retourner vers Retours de courses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité