Anticiper une possible 3ème vague

Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar Gillou » 29 Novembre 2020, 20:37

La probabilité d'une saison blanche en 2021 est réelle
https://www.ladepeche.fr/2020/11/29/cov ... 226956.php
Le scénario optimiste, selon cette hypothèse (qui semble probable), c'est une 3eme vague au printemps d'ampleur plus modérée.
Avec pour conséquence pour le sport amateur, pas de reprise des compétitions avant juillet.
Je pense que le monde du sport devrait anticiper et prévoir un plan allant dans ce sens là.
En premier, négocier pour éviter un retour du 1km/1h.
En deuxième, travailler sur des protocoles de soutien pour les écoles de sport en club.
En troisième, élaborer d'ores et déjà un calendrier bis, avec report des nationales et championnats avec des modalités de qualifications différentes, avec les mêmes organisateurs si possible sinon une organisation bis, allégée mais centrée sur les élites et les jeunes.
Et il y a pire comme scénario, celui d'un virus actif et revenant périodiquement, au fil des saisons....
Gillou
 
Messages: 73
Inscription: 01 Août 2015, 17:43

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar Eric_d_Orient_Alp » 30 Novembre 2020, 05:57

Gillou a écrit:La probabilité d'une saison blanche en 2021 est réelle ....

Bien vu ! elle est bien bonne celle là! c'est clair que les stations de ski aimeraient bien qu'elle soit blanche la saison :D
plus sérieusement, j'ai plutôt le sentiment que même si il y a une 3eme vague, le gouvernement ne pourra plus rien tenir (confère les messes qui ne veulent pas respecter la limite des 30 personnes; les salles de sport qui menacent de recommencer début janvier plutôt que le 20. Et puis y a les vaccins que les français (et ils ne sont pas les seuls) ne voudront pas prendre (d’après les sondages) = > du coup des confinements pour cause de risque de saturation des hôpitaux ne tiendra plus mais je me trompe surement (je me suis déjà trompé : je ne pensais pas qu'ils nous reconfineraient et je pensais que les stations de ski avec leurs 10 milliards d'euros ouvriraient le 1er/12, ou tout au moins pour Noël)
Avatar de l’utilisateur
Eric_d_Orient_Alp
 
Messages: 2042
Inscription: 13 Mai 2012, 22:17

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar valentin5007 » 30 Novembre 2020, 12:44

Gillou a écrit:La probabilité d'une saison blanche en 2021 est réelle

https://www.ladepeche.fr/2020/11/29/cov ... 226956.php
[/quote]

Les films catastrophes, c'est quand même holywood qui fait les meilleurs (ca évite de mauvais acteurs comme castex, veran delfraissy...). :D

Ton article s'inscrit dans un schéma de pensée qui au fil des jours s’avère totalement faux. Il présuppose
- Une létalité disproportionnée du covid (Macron "400 000 morts" :think: )
- Que c'est de la responsabilité du (mauvais) citoyen si le virus se propage(les savoyards sont ils plus sales que les bretons? :whistle: ).
- Que le confinement et la restriction des libertés est la seule réponse possible (Il parait qu'en Allemagne, on nous appel "l'absurdistan")

Maintenant regardons la réalité en sortant de ces schémas psychotiques

La "première vague" est arrivée au printemps de chine et s'est propagée très massivement pendant l'hiver avant d'être perceptible au printemps dans quelques département( Pour 3/4 des hôpitaux, la situation n'a jamais été aussi calme). L'essentiel de la surmortalité(que le confinement a rendu encore plus traumatique pour les familles) est due à l'absence de soins (non prise en charge des patients en EHPAD, saturation des urgences en l'absence du secteur privé ou de la médecine générale), de mauvais traitements ( remdisivir, rivotril, intubation hative ...la justice tranchera dans quelques années). C'est un problème d'infrastructure hospitalière et d'organisation pour éviter les saturations (que l’Allemagne n'a pratiquement pas connu) mais pas de covid.
Le confinement a certes rendu la circulation du virus presque inexistante...au prix de la plus forte dépense publique depuis l’après guerre. Cela aurait pu avoir un sens si nous étions une île ou la corée du nord et que nous pouvions avoir des frontières étanches...mais le PIB francais dépend(de plus en plus) du tourisme et sauf à croire à une disparation magique du virus, un confinement aussi long et aussi dur ne servait à rien. J'en reviens à mon image de la mouche écrasée au bazooka. Dans l'hémisphérique nord, confinement ou pas, la circulation du virus a chuté dans tous les pays. Le cas des etats unis cité dans ton article doit être traité à part, c'est un continent et plusieurs de ses états sont des pays du tiers monde sans système de soins efficaces et a très fortes inégalités (les 10 plus riches valent plus en valeur que les 40 derniers)
Et contrairement à ce qui est martelé, la confinement a déja fait plus de morts dans le monde que le covid (écoutez un gars comme bruno parmentier). Pour les pays occidentaux, pas impossible que l'on y arrive aussi. Les malades de pathologies chroniques qui n'ont pas été pris en charge pour donner la "primeur" covid, vont aussi gonfler la surmortalité 2020(et surtout 2021) "à bas bruit"...et au bout de 8mois, on commence enfin à parler psychopathologie (la fréquentation des CMP est moins médiatique que la réanimation).
Ce second confinement que certains experts jugeaient trop "light" montre pourtant son efficacité et le caractère halluciné du premier (digne de la peste).
Mais là aussi, pas de chance, ce n'est pas une histoire de sévérité mais de température.
Sauf dans certains esprits embrouillé, il y a désormais consensus pour dire que le covid "n'aime pas le chaud" et perd de sa capacité de contagiosité trés rapidement avec une hausse des températures (cet été, exemple de la mayenne où le virus était stockée dans les chambres froides de l’industrie agroalimentaire...sans se propager massivement au delà des travailleurs de ces domaines).
"La seconde vague " ne correspond pas à la reprise des écoles, sinon elle aurait du intervenir début octobre mais plutôt à la vague de froid qui a sévit avant la toussaint)...et étonnamment ce sont les régions les plus froides qui ont été les plus touchées...sauf celles qui avait connu la premiere vague...laissant penser que l'immunité collective arrive bien plus tôt que prévu). Tous les experts s’étonnent d'ailleurs qu'elle décroisse si vite...
Avec ces éléments, qui peut croire avec une saison blanche en 2021 ? Il reste le scénario d'une reprise en janvier et février...pas impossible que l'on ai un rebond à cette période mais sans commune mesures avec les précédents...et il s'agira de ne pas paniquer et de sortir du schéma de pensée cité plus haut.

Il y a malheureusement de trés grandes angoisses qui traversent les sociétés occidentales (déclassement économique, réchauffement climatique, montée du populisme...) mais pas de chance, il va encore falloir attendre un peu pour la fin du monde.
Tout cela étant dis, quand allons revenir à de réelles mesures efficaces qui permettent de vivre le plus normalement possible ? J'ai pas de boules de cristal mais je crains plus pour 2021 la crise financière et sociale que la troisième vague...peu être que le gouvernement aussi d'ailleurs...dont la priorité du moment était une loi de sécurité globale" :think:
Dernière édition par valentin5007 le 10 Janvier 2021, 20:43, édité 1 fois.
Orienteur de seconde classe
Avatar de l’utilisateur
valentin5007
Donateur
 
Messages: 526
Inscription: 22 Mars 2014, 21:01
Localisation: Nantes

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar Gillou » 30 Novembre 2020, 20:18

valentin5007 a écrit:
Gillou a écrit:La probabilité d'une saison blanche en 2021 est réelle

https://www.ladepeche.fr/2020/11/29/cov ... 226956.php
Ton article s'inscrit dans un schéma de pensée qui au fil des jours s’avère totalement faux.


euh, je ne vais pas te reprendre points par points, c'est inutile, c'est hors sujet.
Juste, au passage, balayer d'un revers de la main les avis de l'OMS et du Cidrap, faut oser quand même.

Non, ce que je dis, c'est qu'il faut prévoir et anticiper. Et ce n'est pas des raisonnements fumeux qui vont nous faire avancer.
Maintenant, quelle est la probabilité d'une 3éme vague? sur ce point, on peut discuter, mais elle existe. Même si la proba est inférieure à 0,1, on doit anticiper, et prévoir un plan B au lieu de faire l'Autruche en espérant que tout se passe bien et de pleurer si ça nous retombe dessus.
Ce plan B n'est pas compliqué à mettre en œuvre et même si ce travail risque d'être inutile, il pourrait nous éviter une nouvelle année blanche, qui pour le coup, serait vraiment catastrophique pour nos petits clubs.
Gillou
 
Messages: 73
Inscription: 01 Août 2015, 17:43

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar Eric_d_Orient_Alp » 01 Décembre 2020, 05:52

y en a qui réflechissent à nous confiner préventivement tous les deux mois pendant 15 jours !
je pense pas que le gouvernement va se préoccuper de notre cas et le plus facile pour eux est d'interdire
et donc moi qui pensait gagner le concours de pronostic de la 1ere compettition qui aurait lieu (CF de skio), je vois cela très mal parti
Avatar de l’utilisateur
Eric_d_Orient_Alp
 
Messages: 2042
Inscription: 13 Mai 2012, 22:17

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar Gillou » 01 Décembre 2020, 07:20

Pour les compétitions, la reprise, il y a à ce stade 3 hypothèses.
1- mi-février, pas avant la levée de l'état d'urgence sanitaire. En gros, en même temps que les stations de ski...(selon le plan du gouvernement qui souhaite maintenir les Français au chaud, et qui n'est pas pro sport loin s'en faut).
2- cette hypothèse repose sur des chiffres d'hospitalisation en baisse et un ratio de moins de1. Il peut y avoir une circulation active du virus, un peu comme en octobre, et là la reprise se fera entre avril et juillet, les beaux jours ramenant une certaine sérénité.
3- gros pic et 3ème vague avérée, ben là, c'est pas avant juillet. Et en espérant que le virus s'eteigne de lui-même (possible) ou que le vaccin permette de gérer les personnes à risques
Gillou
 
Messages: 73
Inscription: 01 Août 2015, 17:43

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar valentin5007 » 10 Janvier 2021, 20:29

Gillou a écrit:
valentin5007 a écrit:
Gillou a écrit:Et ce n'est pas des raisonnements fumeux qui vont nous faire avancer.


D'habitude je les garde pour le PMU mais vu qu'ils ont fermé...

Posons quelques points à plus d'un an de l'épidémie (qui est depuis mai une endémie) :
Moyenne d'age des décès à 81ans et médiane à 84ans...l'espérance de vie n'a bougé que de quelques jours en 2020.
80% des personnes décédés avait moins d'un an d’espérance de vie(pendant laquelle on les aura interdit de voir leurs proches).
Aucun pays confinement strict ou non ne dépasse 0.15% de mortalité. En france, nous en sommes à 8% de surmortalité par rapport à une année lambda.
Une mortalité divisé par deux entre mars et novembre (meilleurs traitements, variants différents...)
50 a 70% des résidents d'EHPAD sont contre la vaccination ou en incapacité de se positionner (mais ne parlons pas de gros mots comme démocratie médicale)
En juin 1 millions de personnes étaient passées sous le seuil de pauvreté...en France...qui a encore quelques "filets de protections". Chiffre qui risque encore d'être multiplié par deux ou trois au premier semestre 2021.
20% de PIB (si tant est ce que ca veuille dire quelque chose) a déja était bouffé pour pratiquement aucun investissement d'avenir(mais le changement climatique est surement moins grave que le covid...)
Les secteurs du tourisme et de l'aéronautique qui pèsent environ de 10% ce PIB sont en train d'être détruit méthodiquement.
600k jeunes diplômés risquent de passer leurs premières années de vie professionnelle au chômage et avec un diplômé largement décoté à vie.
Et dans ce lot, c'est presque anecdotique mais c'est la survie de nombreuses fédérations, associations qui risquent de se poser...

Mais il semble encore y avoir une majorité à penser que nous avons été dans la proportionnalité dans la réponse....

Et le débat médiatique est obnubilé par ??? un nouveau variant (alors qu'il y en déja eu de trés nombreux depuis mars) moins létal mais plus contagieux (qui devrait être une bonne nouvelle avec une atténuation progressive comme pour TOUS les autres coronavirus connus) et les chiffres de vaccination...ce n'est plus des oeilléres, c'est de l'enfermement dans un tunnel. A ce rytme là, on est parti pour mai...mort socialement mais "guéri" pour le médical !

Nous devrions avoir des tribunes dans la presse de tout le monde culturel et sportif pour la reprise de la vie "normale"...mais c'est la léthargie complète !Pas question de reprendre une licence à ce jour.
Faire mumuse avec des applis ou à 6, je passe mon tour...
Orienteur de seconde classe
Avatar de l’utilisateur
valentin5007
Donateur
 
Messages: 526
Inscription: 22 Mars 2014, 21:01
Localisation: Nantes

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar simeric » 12 Janvier 2021, 13:50

Vivement que Mediapro investisse dans les droits télé de la CO !
#restez à la Raison
Avatar de l’utilisateur
simeric
 
Messages: 1082
Inscription: 14 Mai 2012, 11:13

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar Guilhem » 13 Janvier 2021, 10:56

simeric a écrit:Vivement que Mediapro investisse dans les droits télé de la CO !


ou pas :lol:
Avatar de l’utilisateur
Guilhem
Administrateur
 
Messages: 1039
Inscription: 10 Mai 2012, 20:48

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar Gillou » 26 Janvier 2021, 18:40

Gillou a écrit:Pour les compétitions, la reprise, il y a à ce stade 3 hypothèses.
1- mi-février, pas avant la levée de l'état d'urgence sanitaire. En gros, en même temps que les stations de ski...(selon le plan du gouvernement qui souhaite maintenir les Français au chaud, et qui n'est pas pro sport loin s'en faut).
2- cette hypothèse repose sur des chiffres d'hospitalisation en baisse et un ratio de moins de1. Il peut y avoir une circulation active du virus, un peu comme en octobre, et là la reprise se fera entre avril et juillet, les beaux jours ramenant une certaine sérénité.
3- gros pic et 3ème vague avérée, ben là, c'est pas avant juillet. Et en espérant que le virus s'eteigne de lui-même (possible) ou que le vaccin permette de gérer les personnes à risques


bon, on s'y dirige à grand pas (vers la 3éme hypothèse)

pour tous les organisateurs, surtout ceux des grands événements (nationales SW, NW, CFMD, CFLD), sur quel pied allez-vous danser? report? jet définitif de l'éponge?
la décision à mon avis devra être prise en mars, avril pour les épreuves de juin.
D'ailleurs j'espérais que le virus s'éteigne de lui-même, je suis plus pessimiste maintenant, la probabilité que nous devions nous en accommoder et vivre (et mourir) avec est importante (nous sommes devenu l'hôte privilégié maintenant, les chauve souris peuvent dormir tranquille). Quant au vaccin, on commence déjà à déchanter...

Je reviens au sujet de ce post: RIEN n'a été anticipé bien sûr (de la part de la FFCO je dis)...
En vrac: soutien aux organisateurs des épreuves fédérales, dates de repli à négocier car il est hors de question d'une nouvelle saison blanche, épreuve de repli si pas possible, critères de qualif à revoir, développer les challenges pour les jeunes pour les remobiliser, etc etc
Allez, il n'est pas trop tard pour s'y pencher.

ah si, côté anticipation, trop fort pour 2023, le calendrier 2022 va ressembler à celui de 2020, et par conséquent celui de 2023 à celui de 2021 :)
Gillou
 
Messages: 73
Inscription: 01 Août 2015, 17:43

Re: Anticiper une possible 3ème vague

Messagepar MickA » 26 Janvier 2021, 23:01

Tu veux que la fédé elle fasse quoi pour les organisateurs ?
Effectivement si personne n'a de visi, les organisateurs ne vont pas se bousculer pour maintenir "quoiqu'il en coûte".... mais que la fédé soit ou pas derrière les orgas cela ne changera pas grand-chose (c'est pas les CT & élus qui vont organiser un CFC).
Et si demain le CD42 demande à la fédé d'organiser en juin plutôt qu'en mai pour prendre une marge de sécu.... je ne pense pas que la fédé ferait la fine bouche ! (elle ne s'est pas opposé aux différents changements de dates d'OOCup l'an passé typiquement)

Allez au pire, vous aurez le droit de revenir dans les Bauges cet été si ya pas de compet :D

Je crois que la fédé a lancé un appel à candidature au CD pour la prochaine AG, tu dois encore être dans les clous, hésites pas à envoyer ta candidature pour prendre en charge la commission COVID, ils ne diront pas non je pense et tu pourras apporter ton soutien aux organisateurs !

Aparté pour l'orga de la nationale SE en juillet, pour le coup, pas de raison que la situation soit vraiment différente de l'an passé, mais autant l'an passé on était dans le brouillard et nous avions dû trancher au printemps, autant cette année a priori on maintiendra quoiqu'il arrive (tant que la commune nous accueillera mais avec l'expérience 2020, il n'y a pas de raisons qu'ils nous mettent un no go).
Donc prévoyez au moins de venir courir fin juillet/début août à la Plagne ;)
COCS Forever!
MickA
 
Messages: 1909
Inscription: 10 Mai 2012, 21:24
Localisation: Savoie


Retourner vers News

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités