Experts suite CFC2017

Pour discuter de tout ce qui peut faire évoluer la Course d'Orientation.

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar philou33 » 26 Avril 2017, 13:22

Typiquement le genre de règle qui pollue le RC, avec pour conséquence des "formations" à la louche pour des personnes pas motivées ou incompétentes.

Arrêtons de mettre des critères administratifs sur des qualifications sportives !
Avatar de l’utilisateur
philou33
 
Messages: 342
Inscription: 20 Août 2012, 16:12
Localisation: Cestas (Gironde)

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar alain » 26 Avril 2017, 15:21

en octobre 2014 j'ai envoyé le texte suivant à la FFCO
nous avons maintenant trop d’experts nationaux … ils ne vont pas intervenir souvent…
40 contrôleurs nationaux (20 à pied en 2017) - 19 en O'VTT - 6 en O'ski
51 arbitres nationaux (71 en 2017)
et 35 délégués (47 en 2017)
pour une dizaine de courses par an…

concernant les experts … il me semble plus judicieux que les clubs aient des experts régionaux (avec les limites de qualification déjà développées).
2 (ou 3) différents (contrôleur/arbitre) et non le même ayant plusieurs qualifications


j'avais aussi soumis un texte concernant la formation :
les animateurs/ les moniteurs/ les entraîneurs/ les traceurs régionaux
(ce texte peut vous être adressé par mail ...
Avatar de l’utilisateur
alain
 
Messages: 483
Inscription: 14 Mai 2012, 06:58
Localisation: cestas

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar Guilhem » 26 Avril 2017, 15:29

alain a écrit:en octobre 2014 j'ai envoyé le texte suivant à la FFCO
nous avons maintenant trop d’experts nationaux … ils ne vont pas intervenir souvent…
40 contrôleurs nationaux (20 à pied en 2017) - 19 en O'VTT - 6 en O'ski
51 arbitres nationaux (71 en 2017)
et 35 délégués (47 en 2017)
pour une dizaine de courses par an…

concernant les experts … il me semble plus judicieux que les clubs aient des experts régionaux (avec les limites de qualification déjà développées).
2 (ou 3) différents (contrôleur/arbitre) et non le même ayant plusieurs qualifications


j'avais aussi soumis un texte concernant la formation :
les animateurs/ les moniteurs/ les entraîneurs/ les traceurs régionaux
(ce texte peut vous être adressé par mail ...


Tu ne veux pas nous en faire profiter ici ?
Avatar de l’utilisateur
Guilhem
Administrateur
 
Messages: 781
Inscription: 10 Mai 2012, 20:48

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar Alacourbe » 26 Avril 2017, 17:19

alain a écrit:en octobre 2014 j'ai envoyé le texte suivant à la FFCO......

....
j'avais aussi soumis un texte concernant la formation :

La preuve, s'il en était besoin, que tu fais partie de ceux qui y croient encore. Et pourtant, dans ce petit monde démocratique, qu'as tu reçu comme réponse, ou réflexion, à ces propositions?
Personnellement, au départ, j'avais trouvé bonne l'idée d'imposer des experts. On ne pouvait pas continuer à "tourner" à quelques uns indéfiniment, et on s'apercevait bien que plus on avançait dans le temps, plus les néo-licenciés préféraient se faire plaisir en courant que de se retrouver à gérer des problèmes et remplir des compte-rendus non exploités au final.
Était il besoin d'étendre cette mesure à toutes les divisions? D'une mesure qui paraissait séduisante on en a fait une mesure impopulaire. Il suffisait pourtant de faire un rapide calcul comme tu l'as fait pour se rendre compte qu'il était inutile d'aller dans l’excès.
Un club qui ambitionne de jouer dans la cour des grands c'est normal qu'on lui impose ce genre de sacrifice. Tous les clubs qui sont en 1ère division on un effectif et une qualité qui le permet. Après, les autres divisions, je ne vois pas l’intérêt. Lorsque tu es en seconde division et que tu ambitionnes de monter, tu te poses la question de savoir si ta structure te permettra de répondre à ce critère. Ça n'empêche pas de jouer cette montée, mais tu sais que si tu n'as personne en formation le Philou t'affublera d'une flèche bleue orientée vers la droite. :D
Moi je ne me focaliserais pas sur le rapport nombre d'experts/nombre d'interventions car même lorsque nous sommes devenus nombreux on sollicitait toujours les mêmes.
Je préfère donc lire la réponse qui t'a été donnée plutôt que les questions que tu as posées.
Avatar de l’utilisateur
Alacourbe
 
Messages: 984
Inscription: 15 Mai 2012, 09:59
Localisation: Narrosse (banlieue de DAX dans les Landes)

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar alain » 26 Avril 2017, 18:27

pour te répondre
sache que j'écris très souvent à la FFCO (certains doivent penser trop souvent...
et j'ai proposé de nombreux thèmes qui mériteraient d'être débattus

mais je n'ai jamais reçu de réponse (de la fédé) ni d'ailleurs sur le forum que je continuerais d'alimenter
Avatar de l’utilisateur
alain
 
Messages: 483
Inscription: 14 Mai 2012, 06:58
Localisation: cestas

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar philou33 » 26 Avril 2017, 18:59

alain a écrit:pour te répondre
sache que j'écris très souvent à la FFCO (certains doivent penser trop souvent...
et j'ai proposé de nombreux thèmes qui mériteraient d'être débattus

mais je n'ai jamais reçu de réponse (de la fédé) ni d'ailleurs sur le forum que je continuerais d'alimenter


Tes messages doivent être dans le dossiers "spam".
Tous les membres de la fédé ne maîtrise peut-être pas l'informatique.
Avatar de l’utilisateur
philou33
 
Messages: 342
Inscription: 20 Août 2012, 16:12
Localisation: Cestas (Gironde)

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar christophe6911 » 26 Avril 2017, 20:41

philou33 a écrit:
alain a écrit:pour te répondre
sache que j'écris très souvent à la FFCO (certains doivent penser trop souvent...
et j'ai proposé de nombreux thèmes qui mériteraient d'être débattus

mais je n'ai jamais reçu de réponse (de la fédé) ni d'ailleurs sur le forum que je continuerais d'alimenter


Tes messages doivent être dans le dossiers "spam".
Tous les membres de la fédé ne maîtrise peut-être pas l'informatique.

Philou si toi aussi tu t'y mets... ;)
Le pauvre Baxter çà va l'enervouiller... :P :P :P
christophe6911
 
Messages: 1583
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar dech.fr » 26 Avril 2017, 23:36

en octobre 2014 ... 19 en O'VTT - 6 en O'ski


Ca c'est pas possible en 2014 les ski/VTT n'étaient pas reconnus comme experts!

Un club qui ambitionne de jouer dans la cour des grands c'est normal qu'on lui impose ce genre de sacrifice


d'accord avec toi pour la N1 et non les autres divisions.
Ensuite tout dépend de ce que tu entends par normal!
normal que les clubs de N1 aient au moins 1 expert au sein de leur club. Donc oui plutot normal de voir ce paramètre dans les critères d'accession à la N1. Par contre ensuite la notion de convocation est une aberration, la notion de nombres d'interventions est inutile dans les critères CFC.
Meme si je mélange un peu les sujets j'aime assez la proposition d'Alain. Hors règlement ou critères ou autres la fédé pourrait effectivement fixer des délais de validité des diplomes fédéraux par exemple à 5 ans ou 10 ans avec à la clé soit un nombre d'actions à mener durant cette période, soit une sorte de "formation continue" au bout car outre l'aspect de faire des choses pour le système fédéral il y a aussi la notion que les choses, les connaissances, les process changent au fil du temps donc une mise à jour peut etre utile parfois (par ex en entrainement les moyens d'analyse ont sacrément évolués ces dernières années; en traceur par ex j'ai fait la formation (il y a pas si longtemps) le relais mixte n'existait pas peut-etre qu'il y a des choses que j'aurai besoin de savoir sur ce format de course, du moins sur la façon de le tracer; cela dit je n'ai pas prévu d'en tracer).
Avatar de l’utilisateur
dech.fr
 
Messages: 721
Inscription: 15 Mai 2012, 23:45

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar alain » 27 Avril 2017, 05:01

dech.fr a écrit:
en octobre 2014 ... 19 en O'VTT - 6 en O'ski


Ca c'est pas possible en 2014 les ski/VTT n'étaient pas reconnus comme experts!

simplement que mon texte initial était de 2014 et que je l'ai réactualisé en y mettant les chiffres de 2017
Avatar de l’utilisateur
alain
 
Messages: 483
Inscription: 14 Mai 2012, 06:58
Localisation: cestas

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar BAXTER » 27 Avril 2017, 14:01

christophe6911 a écrit:Philou si toi aussi tu t'y mets...
Le pauvre Baxter çà va l'enervouiller...

non çà ne l' énervouille pas ou plus car je ne suis plus à la com arbitrage( ouf diront certains) . Mais je n'ai jamais reçu un seul message venant de votre part ( ni dans ma boitE mail , ou transférer par la FFCO )!!! je me suis toujours appliquer à répondre à ceux qui me posaient des questions
sur la réponse de F DECHAVANNE , elle est plutôt raisonnée : validation des diplômes : assez d' accord que les diplômés participent à des recyclages car certains n' ont jamais officié sur des relais notamment .Sur la question de convocation , il faut bien à un moment demander à un expert de participer , si on doit attendre qu'il se manifeste , beaucoup d' épreuves n'en seraient pas pourvues !!! ( n'est ce pas FD qui refuse chaque demande et n' hésites pas à envoyer un devis pour faire une action ) . Si seule la N1 est concernée soit 30 clubs ( qui ne se renouvellent que très partiellement chaque année) celà fait bien trop peu d' experts ( + de 60 ont été nécessaires en 2016 !!, donc à moins que chaque expert tourne chaque année et même 2 fois ) même en rajoutant quelques volontaires, je vois mal comment y arriver !!! . Il y a beaucoup de choses à faire pour faire comprendre la nécessité des experts et favoriser leur vocation. La nouvelle équipe à du travail . Pour ma part, je suis content d' avoir participer à la commission malgré les griefs ( surtout sur ce forum d' ailleurs ) , j'y ai mis tout mon coeur avec mes collègues pour essayer d' améliorer le systême et désolé pour tous les ratages .
BAXTER
 
Messages: 143
Inscription: 11 Juillet 2012, 20:03

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar Alacourbe » 27 Avril 2017, 18:07

dech.fr a écrit:Meme si je mélange un peu les sujets j'aime assez la proposition d'Alain. Hors règlement ou critères ou autres la fédé pourrait effectivement fixer des délais de validité des diplomes fédéraux par exemple à 5 ans ou 10 ans avec à la clé soit un nombre d'actions à mener durant cette période, soit une sorte de "formation continue" au bout car outre l'aspect de faire des choses pour le système fédéral il y a aussi la notion que les choses, les connaissances, les process changent au fil du temps donc une mise à jour peut etre utile parfois (par ex en entrainement les moyens d'analyse ont sacrément évolués ces dernières années; en traceur par ex j'ai fait la formation (il y a pas si longtemps) le relais mixte n'existait pas peut-etre qu'il y a des choses que j'aurai besoin de savoir sur ce format de course, du moins sur la façon de le tracer; cela dit je n'ai pas prévu d'en tracer).

Moi je serais plutôt pour une spécialisation dans les divers domaines de l'expertise, mais là je deviens incohérent par rapport à ce que j'ai dit sur le nombre d'experts c'est à dire; 1 (ou 2) par club de 1ère division, car il est évident qu'il en faut beaucoup pour en avoir suffisamment dans chaque domaine. Mais, et je vais en parler plus loin, est-ce que l'on a vraiment besoin de 3 experts sur chaque épreuve?
On a commencé le contrôle avec un CJA qui faisait tout de A à Z sur une compétition, quel que soit le niveau de cette compéte. Avec la multiplication des contraintes administratives et techniques on s'est décidé (et là je crois que c'est la seule fois ou un de mes CR d'après course a été entendu et analysé) à doubler les fonctions avec un contrôleur technique et un contrôleur administratif. Il n'y avait pas d'arbitre puisque les litiges et réclamations étaient à la charge d'un jury technique. (A mon avis, mais ça n'engage que moi, le jury technique était beaucoup plus "respectable" et respecté que l'arbitrage par une personne). Sa composition faisait qu'il y avait toutes les compétences requises pour juger en tenant compte des intérêts des uns et des autres, tout en respectant le RC. Les tâches supplémentaires qui ont été ajoutées, comme la validation des listes ou des équipes, peuvent très bien être réalisées par le délégué. Même à raison d'une désignation par an il n'y a pas mort d'homme
On a tous une sensibilité particulière vis à vis de ce sport et je reste persuadé que, selon cette sensibilité, il vaudrait mieux se concentrer et œuvrer dans un des domaines plutôt que de se disperser à faire de l'administratif sur une compétition et du technique sur une autre. Sans compter que ça limiterait également la durée des stages, et éventuellement les remises à niveau, en divisant par deux ou trois les sujets traités. Maintenant c'est sûr que le risque c'est de se retrouver avec un réservoir déficitaire dans un domaine par rapport à l'autre.
Moi je n'ai jamais caché que l'administratif ne m'intéressait pas du tout, mais je n'ai jamais refusé au responsable de la commission de l'aider à boucher un trou dans ses prévisions en acceptant ce rôle.

@Baxter: Sachant comment ça fonctionne maintenant comment voudrais-tu que l'on te reproche quelque chose?
Même si Christophe t'a quelques fois interpelé, il sait très bien que ton rôle s'arrête presque au bouchage de trous sur tes plannings.
Par contre, là ou tu aurais pu intervenir, c'est dans les tranches d'âges vétérans. Je l'ai marqué noir sur blanc dans un compte-rendu et on continue toujours avec ce H-D70 et plus.
J'ai longtemps eu une double licence en Espagne. Une nation beaucoup plus jeune que la nôtre (en CO). Dans le milieu des années 2000 j'étais H55 en France et je devais courir en H45 qui était la catégorie des plus anciens Espagnols. Regarde où ils en sont maintenant, et nous depuis quand on traine cette catégorie.
On attend quoi? Je sais très bien que la politique sportive est orientée vers le haut niveau mais il y a un moment ou il faut aussi penser à la masse et à ceux qui ont développé la CO en France et qui arrivent (tu en connais comme moi) dans les + de 80 ans. On nous emmerde avec les parapluies pour les sur-classements mais on se fout de savoir si les parcours proposés sont bien réalisables par ces gens là. Il faut un accident?
Là oui tu n'as peut-être pas été assez attentif et efficace.

Un autre point que je déplore, c'est la vraie réunion à laquelle tous les experts, ayant œuvré dans l'année, participaient accompagnés des organisateurs de l'année suivante. Cette réunion sur deux jours complets n'était pas polluée par des sujets autres que le débriefing des courses. Toutes les erreurs étaient analysées et les parades possibles étaient donc connues des futurs organisateurs. C'était de la formation continue.
Avatar de l’utilisateur
Alacourbe
 
Messages: 984
Inscription: 15 Mai 2012, 09:59
Localisation: Narrosse (banlieue de DAX dans les Landes)

Re: Experts suite CFC2017

Messagepar alain » 27 Avril 2017, 20:59

Alacourbe a écrit:

Moi je serais plutôt pour une spécialisation dans les divers domaines de l'expertise, mais là je deviens incohérent par rapport à ce que j'ai dit sur le nombre d'experts c'est à dire; 1 (ou 2) par club de 1ère division, car il est évident qu'il en faut beaucoup pour en avoir suffisamment dans chaque domaine. Mais, et je vais en parler plus loin, est-ce que l'on a vraiment besoin de 3 experts sur chaque épreuve?


cette spécialisation ressemble un peu à un autre texte que j'avais écrit qui concernait aussi les traceurs :

la FFCO comptait 744 traceurs régionaux, en 2014 ... il y en a 856 actuellement
combien tracent au moins une course par an ?
un recyclage devrait être aussi organisé
(il y a en gros 250 courses au CN par an (et si l'on enlève les courses fédérales...) ... soit au mieux un traçage tous les 3 ou 4 ans pour un traceur régional).

Est-ce qu'un traceur qui trace une course tous les 4 ans est « compétent » ?... peut-être ...

au niveau national c'est encore pire : 137 traceurs nationaux pour 20 courses maxi par an soit une course à tracer tous les 5 ans...

CONSTAT : je suis traceur national… suis-je capable de tracer toutes les courses ? sprint, relais, moyenne et longue distance au niveau national
NON pourtant j'ai déjà tracé plusieurs longues et un relais...

on devrait, je pense, utiliser les « bons » traceurs régionaux (à déterminer par les ligues) pour tracer les championnats régionaux...
ensuite parmi ces traceurs de « championnats » inciter les plus « performants à aller au niveau national sur une discipline... (sprint, moyenne, longue, relais en fonction de ce qu'ils tracent au niveau régional).

Ainsi un traceur serait qualifié traceur… (dans une spécialité) pour x années
pour garder cette qualification il doit soit :
• tracer au niveau régional en moyenne une course par an (ou être « parrain » ou avoir une action de formateur)
• participer à un recyclage au niveau régional

quand il doit tracer au niveau national il part dans les 2 ans précédents faire un stage de recyclage et il est parrainé. (par un formateur national).

Et l’on peut décliner les autres diplômes (contrôleur, arbitre) de la même façon.
Limite dans le temps au niveau régional avec action ou recyclage)
pour le niveau national stage national et parrainé.
Avatar de l’utilisateur
alain
 
Messages: 483
Inscription: 14 Mai 2012, 06:58
Localisation: cestas

Précédente

Retourner vers Développement de la CO

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité