Certificat médical "spécial CO"

Pour discuter de tout ce qui peut faire évoluer la Course d'Orientation.

Re: Certificat médical

Messagepar dech.fr » 12 Août 2012, 23:01

En ces temps de JO où il fait bon se montrer inutilement par notre chère ministre des sports j'ai bien retenu dans une de ses interventions lors d'un débat qu'elle voulait absolument encourager la pratique sportive notamment des jeunes et dans un souci de santé publique alors on peut toujours rêver en tant qu'ex medecin elle a peut-etre conscience que le certif médical est une bêtise absolue et un frein important à la pratique sportive alors elle va le supprimer! il parait qu'il faut juste attendre septembre et qu'elle va alors tout révolutionner.

bon le seul probleme c'est que je n'y crois pas bien car en plus de ne faire que se montrer dans ces périodes c'est plutôt les discours faux-cul qui sont de sortie en ce moment malheureusement et en plus comme les autres avant elle elle ne va rien changer et la France restera un pays de non-sportif.
Avatar de l’utilisateur
dech.fr
 
Messages: 746
Inscription: 15 Mai 2012, 23:45

Re: Certificat médical

Messagepar blandine92 » 14 Août 2012, 07:51

T'exagères un tout petit peu, en considérant la France comme un pays de non sportifs ... !
blandine92
Donateur
 
Messages: 81
Inscription: 03 Juin 2012, 20:14

Re: Certificat médical

Messagepar Eric_d_Orient_Alp » 14 Août 2012, 08:20

c'est peut être même un des plus sportifs au monde mais peut être plus axé sur le loisir que sur la compétition
faudrait voir les stats sur le nombre de personnes qui pratiquent un sport ou qui ont pratiqué
Avatar de l’utilisateur
Eric_d_Orient_Alp
 
Messages: 1718
Inscription: 13 Mai 2012, 22:17

Re: Certificat médical

Messagepar kloug » 14 Août 2012, 10:03

Bonjour
Voila l'entame d'un débat sur le sport comme moyen de bien être, le sport loisir en fait et le sport de compétition.
A voir jusqu'à quel niveau la compétition.
Ça mériterait même que le webmaster scinde le sujet en deux
Et le débat peut être très riche et varié : qu'est-ce que ça apporte les médailles (à un pays) ? Le rôle de l'argent dans le sport de compétition ? La médiatisation à outrance de certains sports (le foot ?) ? Ca donne quoi en matière d'élévation des esprits le sport (vous choisissez) ?
A n'en pas douter chacun à SON avis sur la question et je crains que le débat ne débouche sur peu de solutions.
Mens sana in corpore sano ! Certes mais aujourd'hui qu'en est-il ?
A noter qu'en C.O pas mal de gens qui ont fait des études. Es-ce représentatif de tous les sports ?
A bientôt
KLOUG
I'M STILL STANDING Image
Avatar de l’utilisateur
kloug
 
Messages: 35
Inscription: 18 Mai 2012, 22:16

Re: Certificat médical

Messagepar Vélivole » 15 Août 2012, 17:44

blandine92 a écrit:
Vélivole a écrit:En effet, les plus concernés par ces certificats d'aptitude, ce sont les assureurs, bien avant les fédérations.

- Réglementairement, la traduction doit être fournie par le sportif. Je ne rentrerai pas dans les détails...

- Au sujet des faux (dénoncés plus avant), c'est au club de vérifier l'exactitude des documents.
Pour ce faire, rien de plus simple :
-le mieux est le certificat rédigé à la main par le praticien sur le papier à tête de son cabinet.
-un petit coup de fil au médecin ou à son cabinet ne coute rien pour se faire confirmer si la prestation a bien été rendue.

Les documents téléchargés ou photocopiés ne sont pas valables. L'original est exigé.


1 - la traduction fournie par le sportif : quel réglement ? j'ai cru lire dans ce forum que la FFCO n' a rien précisé. Dans ce cas, le sportif fournit ce qu'on lui demande, un certif qui précise que.... quelque soit la langue de rédaction. Point. A celui qui reçoit de vérifier que ça correspond à ce qu'il veut. (pas besoin de passer par un traducteur agréé non plus !)
Quand on demande aux nombreux Saxons et Scandinaves qui viennent courir dans nos contrées, lors des CO d'été, ne me dites pas qu'ils fournissent un certif en français, j'y crois pas une seconde. Je sais que la question des certif s'étaient posée en difficulté pour l'O festival, parce que c'est quand même une problématique franco-française.
2 - "le petit coup de fil au médecin"... je voudrais bien voir ça! La loi interdit absolument à un médecin de parler d'un patient à quiconque n'est pas le patient lui-même ou un confrère.
3 - les documents téléchargés ou copiés ne sont pas valables : où ça ? en course sur route (depuis les 10 km de trifouille-les-oies au marathon), ils le sont parfaitement ! enfin, ils sont acceptés en tout cas et heureusement, parce que 20 courses, 20 certif.... merci.

4 - lu dans le forum : vous avez tellement de temps libre, vous autres, à aller passer un ECG d'effort ? Perso, si j'ai pas un réel besoin médical (je dis bien : médical), aucune chance que j'aille jamais passer ce genre d'examen. J'ai mieux à faire de mon temps libre.


Blandine,

Le sujet est le suivant : certificat médical pour la délivrance d'une licence de CO.

La constitution d'un dossier de demande de licence doit être vérifiée par le club, qui est le RESPONSABLE initial aux yeux de la Fédération et des assurances .
Chaque année qui passe voit des clubs et des fédérations « manger la grenouille » pour avoir fait dans le n'importe quoi réglementaire ou législatif.

Bien entendu, la vérification d’un dossier doit être effectuée intelligemment.
C'est à dire que sur 120 dossiers vérifiés, seuls le ou les quelques dossiers douteux sont à contrôler.
On ne demande pas l'impossible à un club de bénévoles, même responsables à part entière...
Il n'en sera pas de même si ce club possède des salariés, professionnels des questions administratives.

1- La traduction fournie par l'intéressé ? Ce n'est pas à la FFCO de l'écrire dans son règlement pour le rendre indigeste.
C'est déjà prévu dans le cadre législatif relatif aux documents administratifs d'origine étrangère qui sont présentés pour être utilisés sur notre territoire.
Cela va du simple certificat médical, au permis de conduire ou à la carte d'identité.
En outre, ce n'est pas du franco-français, loin de là !!!

Une des solutions à ce problème, serait de faire valider (au niveau Européen voire Mondial) un certificat modèle unique (un peu comme le constat amiable d'accident européen qui est valable sans traduction dans toutes les langues européennes).
Encore faudrait-il que les politiques se remuent un peu plus dans le concret hors obédiences et un peu moins dans les circonvolutions politiques stériles.

2- Il ne s'agit pas de demander au médecin de trahir le secret médical !? Il s'agit de vérifier si le document présenté par le patient n'est pas un faux !!!
Et cela, le médecin n'a aucune raison de le refuser, bien au contraire c'est utile aussi pour lui.

3- Sûr que pour participer à une compétition de quartier, sans fédération de tutelle, on peut fournir n'importe quel chiffon de papier.
Cela me fait penser à un "élu-responsable" de CO qui me déclamait récemment au téléphone : « pour organiser une course pédestre avec traversée de routes, il n'est pas nécessaire de faire une demande préfectorale, dans mon club on ne fait pas çà... »

Il m'étonnerait fort qu'une copie de certificat d'aptitude à la CO soit valable pour un marathon.
En tous cas, pour le marathon le plus long du monde (celui du Médoc),
il faut un certificat original d'aptitude au marathon (car déguster les bons vins en traversant les propriétés vinicoles, c'est un plaisir épuisant …

Quoi qu'il en soit, pour un dossier de demande de licence sportive, CHACUN FAIT CE QU'IL VEUT, mais il me semble souhaitable pour les clubs sérieux d'exiger un certificat médical établi en original et non pas une copie.
Rien de plus facile que de bidouiller un faux document au scanner.
Les copies peuvent servir en effet pour participer à diverses rencontres sportives.
Mais dans ce cas, c’est le sportif (et non plus le club) qui engage sa responsabilité vis-à-vis des assurances, de l’organisateur et de la justice en cas d’accident corporel.
Avatar de l’utilisateur
Vélivole
Donateur
 
Messages: 554
Inscription: 25 Juin 2012, 16:12

Re: Certificat médical

Messagepar MickA » 15 Août 2012, 20:12

Vélivole a écrit:Quoi qu'il en soit, pour un dossier de demande de licence sportive, CHACUN FAIT CE QU'IL VEUT, mais il me semble souhaitable pour les clubs sérieux d'exiger un certificat médical établi en original et non pas une copie.
Rien de plus facile que de bidouiller un faux document au scanner.
Les copies peuvent servir en effet pour participer à diverses rencontres sportives.
Mais dans ce cas, c’est le sportif (et non plus le club) qui engage sa responsabilité vis-à-vis des assurances, de l’organisateur et de la justice en cas d’accident corporel.

Je ne pense pas que le club sera tenu responsable en cas de souci sur un faux certifs, mais cela serait plutôt les assurances qui en profiteraient pour laisser l'assurer sans couverture en cas de souci.

Bidouiller un certif n'engage la responsabilité que de la personne qui le fait. Pas celui qui le reçoit et qui ne peut le contrôler !
Mon médecin n'utilise plus de papier mais uniquement son ordinateur depuis 3 ans maintenant. Je fais quoi, je dois changer de toubib car il ne peut me faire un original ?!

M'en fou, j'ai pas dû consulter un toubib depuis 5 ans pour me faire faire un certif.... et si un jour on ne devait plus accepter les certifs informatisés, j'utiliserai les blocs d'ordonnances de ma soeur. Ca sera sur un beau papier à en-tête tout propre. Comment prouver que ma soeur ne m'a pas fait faire 15 pompes et 3 flexions pour prendre mes puls et valider mon aptitude à courir ?!
COCS Forever!
MickA
 
Messages: 1459
Inscription: 10 Mai 2012, 21:24
Localisation: Savoie

Re: Certificat médical

Messagepar Vélivole » 15 Août 2012, 21:47

MickA a écrit:
Vélivole a écrit:Quoi qu'il en soit, pour un dossier de demande de licence sportive, CHACUN FAIT CE QU'IL VEUT, mais il me semble souhaitable pour les clubs sérieux d'exiger un certificat médical établi en original et non pas une copie.
Rien de plus facile que de bidouiller un faux document au scanner.
Les copies peuvent servir en effet pour participer à diverses rencontres sportives.
Mais dans ce cas, c’est le sportif (et non plus le club) qui engage sa responsabilité vis-à-vis des assurances, de l’organisateur et de la justice en cas d’accident corporel.

Je ne pense pas que le club sera tenu responsable en cas de souci sur un faux certifs, mais cela serait plutôt les assurances qui en profiteraient pour laisser l'assurer sans couverture en cas de souci.

Bidouiller un certif n'engage la responsabilité que de la personne qui le fait. Pas celui qui le reçoit et qui ne peut le contrôler !
Mon médecin n'utilise plus de papier mais uniquement son ordinateur depuis 3 ans maintenant. Je fais quoi, je dois changer de toubib car il ne peut me faire un original ?!

M'en fou, j'ai pas dû consulter un toubib depuis 5 ans pour me faire faire un certif.... et si un jour on ne devait plus accepter les certifs informatisés, j'utiliserai les blocs d'ordonnances de ma soeur. Ca sera sur un beau papier à en-tête tout propre. Comment prouver que ma soeur ne m'a pas fait faire 15 pompes et 3 flexions pour prendre mes puls et valider mon aptitude à courir ?!


Mais il me semble souhaitable pour les clubs sérieux d'exiger un certificat médical établi en original et non pas une copie.
Avatar de l’utilisateur
Vélivole
Donateur
 
Messages: 554
Inscription: 25 Juin 2012, 16:12

Re: Certificat médical

Messagepar Maxx » 16 Août 2012, 07:29

Vélivole a écrit:Bien entendu, la vérification d’un dossier doit être effectuée intelligemment.
C'est à dire que sur 120 dossiers vérifiés, seuls le ou les quelques dossiers douteux sont à contrôler.

Vélivole a écrit:Mais il me semble souhaitable pour les clubs sérieux d'exiger un certificat médical établi en original et non pas une copie.

:shock:
Le roi de la bonne ambiance...
Avatar de l’utilisateur
Maxx
 
Messages: 448
Inscription: 13 Mai 2012, 21:59
Localisation: Chambéry

Certificat médical "spécial CO"

Messagepar Juste » 16 Août 2012, 08:08

J'étais le we dernier à Stockholm pour participer à un raid multiplet en orientation (le "Stockholm Extreme").

Bizarrement, aucun certificat ni licence ni rien du tout en fait ne nous a été demandé à l'inscription de l'équipe.
En France, vu la difficulté de l'épreuve (50km course, 90 VTT, 30 Kajak, 2 natation en mer) il nous aurait fallu minimum 50 certificats et attestations.
Il y avait 20km de Kajak en mer dans la nuit noire, mais on nous a jamais demandé "d'attestation de Kajak de nuit" ou de connerie comme ça (cf en France dès qu'il y a un peu d'eau, "attestation de nage 50m"..)
Accessoirement aussi un rappel de 80m, mais rien de spécial ne nous était demandé..

Je pense qu'il y a une chose étrange qui s'appelle la confiance que nous ferions bien de redécouvrir de par chez nous! Si quelqu'un s'engage sur une épreuve ou un circuit, c'est qu'il est conscient de ce qui l'attend et qu'il sait qu'il en est capable. Et s'il y aurait des risques liés à un problème de santé inconnu, ce n'est pas la pauvre visite pour faire le certif qui le verra..

Nos mentalités auraient bien besoin de se sortir de ce formatage pseudo-bureaucratique qui fait la paperasse reine, et de tenter de revenir à des fondamentaux plus naturels..
Avatar de l’utilisateur
Juste
 
Messages: 155
Inscription: 13 Mai 2012, 22:11

Re: Certificat médical

Messagepar MickA » 16 Août 2012, 09:16

Vélivole a écrit:Mais il me semble souhaitable pour les clubs sérieux d'exiger un certificat médical établi en original et non pas une copie.

Tout à faire d'accord avec toi pour une fois. C'est pour cela que je change de club la saison prochaine..... ou de médecin.
COCS Forever!
MickA
 
Messages: 1459
Inscription: 10 Mai 2012, 21:24
Localisation: Savoie

Re: Certificat médical

Messagepar christophe6911 » 16 Août 2012, 10:16

MickA a écrit:
Vélivole a écrit:Mais il me semble souhaitable pour les clubs sérieux d'exiger un certificat médical établi en original et non pas une copie.

Tout à faire d'accord avec toi pour une fois. C'est pour cela que je change de club la saison prochaine..... ou de médecin.


Orient'Alp aussi...?
christophe6911
 
Messages: 1700
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: Certificat médical

Messagepar MickA » 16 Août 2012, 10:35

Pourquoi aussi ?!

Il recrute qui Eric ?
COCS Forever!
MickA
 
Messages: 1459
Inscription: 10 Mai 2012, 21:24
Localisation: Savoie

Re: Certificat médical

Messagepar Bnco » 16 Août 2012, 11:15

Parce qu'Orient'Alp est un club sérieux :D
Mais qui n'a pas de politique agressive de recrutement. C'est un club simple, familial et bon enfant et qui reconnait la performance ;)
N'oubliez pas le week-end d'intégration en septembre :dance: :whistle:

Pour le certificat, je pense tout de même qu'en Scandinavie il doit y avoir une astuce d'assurance ou de responsabilité civile de l'organisateur ou du club ou de la fédé qui nous échappe vu de France.
http://orientalp.free.fr
http://raid.orientalpin.free.fr
-----
"Orienteering a way of living" J.Martensson
Avatar de l’utilisateur
Bnco
 
Messages: 371
Inscription: 14 Mai 2012, 08:40
Localisation: Grenoble

Re: Certificat médical

Messagepar Vélivole » 16 Août 2012, 11:47

Juste a écrit:J'étais le we dernier à Stockholm pour participer à un raid multiplet en orientation (le "Stockholm Extreme").

Bizarrement, aucun certificat ni licence ni rien du tout en fait ne nous a été demandé à l'inscription de l'équipe.
En France, vu la difficulté de l'épreuve (50km course, 90 VTT, 30 Kajak, 2 natation en mer) il nous aurait fallu minimum 50 certificats et attestations.
Il y avait 20km de Kajak en mer dans la nuit noire, mais on nous a jamais demandé "d'attestation de Kajak de nuit" ou de connerie comme ça (cf en France dès qu'il y a un peu d'eau, "attestation de nage 50m"..)
Accessoirement aussi un rappel de 80m, mais rien de spécial ne nous était demandé..

Je pense qu'il y a une chose étrange qui s'appelle la confiance que nous ferions bien de redécouvrir de par chez nous! Si quelqu'un s'engage sur une épreuve ou un circuit, c'est qu'il est conscient de ce qui l'attend et qu'il sait qu'il en est capable. Et s'il y aurait des risques liés à un problème de santé inconnu, ce n'est pas la pauvre visite pour faire le certif qui le verra..

Nos mentalités auraient bien besoin de se sortir de ce formatage pseudo-bureaucratique qui fait la paperasse reine, et de tenter de revenir à des fondamentaux plus naturels..


Ce que certains feignent de ne pas comprendre, c'est que personne ne se satisfait des règles contraignantes.
Personnellement, je pense comme vous être capable de me sentir apte à courir en compétition. Si je suis malade ou en méforme, comme vous j'annule ma participation ou j'adapte mon allure.
Mais combien de personnes font n'importe quoi ? Ou combien de personnes peuvent avoir une contre indication à la compétition sans le savoir ?

Ces règles n'ont rien à voir avec les mentalités. La mentalité française, ou latine, est assurément moins rigide que la mentalité nordique.
Ces règles (qui dans le cas présent sont des Lois ! Depuis mars 1999, c'est donc très récent) ont été instituées, après mures réflexions de notre société et sur la demande des assurances, à la suite d'accidents graves.

Le monde médical s'accorde à dire que la course à pieds est un bienfait pour la santé. C'est bon pour les comptes de la sécurité sociale !
Par conséquent, les contre-indications sont rares en course de loisir.

En revanche, en compétition les efforts peuvent être violents.
Ils peuvent engendrer des accidents cardiaques graves et des séquelles articulaires ou musculaires définitives.
La visite médicale n'est évidemment pas une assurance de vie éternelle, néanmoins si elle peut vous mettre en garde ou déceler une contre indication, çà peut servir...

Quant à l'ambiance, on peut en rigoler, çà ne me gène pas...

Quant à débattre du sujet pour en tirer des solutions, je n'ai trouvé aucune proposition, à part les miennes (et là je rigole)...
Avatar de l’utilisateur
Vélivole
Donateur
 
Messages: 554
Inscription: 25 Juin 2012, 16:12

Re: Certificat médical

Messagepar christophe6911 » 16 Août 2012, 13:00

Vélivole a écrit:
Juste a écrit:J'étais le we dernier à Stockholm pour participer à un raid multiplet en orientation (le "Stockholm Extreme").

Bizarrement, aucun certificat ni licence ni rien du tout en fait ne nous a été demandé à l'inscription de l'équipe.
En France, vu la difficulté de l'épreuve (50km course, 90 VTT, 30 Kajak, 2 natation en mer) il nous aurait fallu minimum 50 certificats et attestations.
Il y avait 20km de Kajak en mer dans la nuit noire, mais on nous a jamais demandé "d'attestation de Kajak de nuit" ou de connerie comme ça (cf en France dès qu'il y a un peu d'eau, "attestation de nage 50m"..)
Accessoirement aussi un rappel de 80m, mais rien de spécial ne nous était demandé..

Je pense qu'il y a une chose étrange qui s'appelle la confiance que nous ferions bien de redécouvrir de par chez nous! Si quelqu'un s'engage sur une épreuve ou un circuit, c'est qu'il est conscient de ce qui l'attend et qu'il sait qu'il en est capable. Et s'il y aurait des risques liés à un problème de santé inconnu, ce n'est pas la pauvre visite pour faire le certif qui le verra..

Nos mentalités auraient bien besoin de se sortir de ce formatage pseudo-bureaucratique qui fait la paperasse reine, et de tenter de revenir à des fondamentaux plus naturels..


Ce que certains feignent de ne pas comprendre, c'est que personne ne se satisfait des règles contraignantes.
Personnellement, je pense comme vous être capable de me sentir apte à courir en compétition. Si je suis malade ou en méforme, comme vous j'annule ma participation ou j'adapte mon allure.
Mais combien de personnes font n'importe quoi ? Ou combien de personnes peuvent avoir une contre indication à la compétition sans le savoir ?

Ces règles n'ont rien à voir avec les mentalités. La mentalité française, ou latine, est assurément moins rigide que la mentalité nordique.
Ces règles (qui dans le cas présent sont des Lois ! Depuis mars 1999, c'est donc très récent) ont été instituées, après mures réflexions de notre société et sur la demande des assurances, à la suite d'accidents graves.

Le monde médical s'accorde à dire que la course à pieds est un bienfait pour la santé. C'est bon pour les comptes de la sécurité sociale !
Par conséquent, les contre-indications sont rares en course de loisir.

En revanche, en compétition les efforts peuvent être violents.
Ils peuvent engendrer des accidents cardiaques graves et des séquelles articulaires ou musculaires définitives.
La visite médicale n'est évidemment pas une assurance de vie éternelle, néanmoins si elle peut vous mettre en garde ou déceler une contre indication, çà peut servir...

Quant à l'ambiance, on peut en rigoler, çà ne me gène pas...

Quant à débattre du sujet pour en tirer des solutions, je n'ai trouvé aucune proposition, à part les miennes (et là je rigole)...


On va replacer le sujet a sa place Dede...:

la loi instituant le certificat medicale avait ete imposee sous le "regne' de la ministre MG Buffet en premier pour lutter contre la pratique du dopage(va comprendre Charles...).
la droite ,biensur contre (Guy Drut...) puisque proposee par la gauche(Trotskyste...mais la on rentre dans une autre politique...) a depose maints amendements...
La droite au pouvoir(apres...) n'a rien fait.(commentaires personnels:80% des toubibs etant de droite ,on va pas casser la poule au oeufs d'or...).

En esperant toujours que certains presidents(tes) de fede aient les couilles de discuter avec la ministre...(toubib de son etat...).C'est pas gagne...
(J'ai rien contre les toubibs ).

Maintenant Dede, biensur que chaque individus doit faire un bilan de son etat de forme.Mais il vaut mieux responsabiliser qu'imposer.
christophe6911
 
Messages: 1700
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: Certificat médical

Messagepar Maxx » 16 Août 2012, 13:28

Bnco a écrit:Pour le certificat, je pense tout de même qu'en Scandinavie il doit y avoir une astuce d'assurance ou de responsabilité civile de l'organisateur ou du club ou de la fédé qui nous échappe vu de France.

Pour avoir été licencié dans un club là-haut, y'a rien d'individuel en tout cas, c'est sûr. Effectivement, surement une assurance collective.
Avatar de l’utilisateur
Maxx
 
Messages: 448
Inscription: 13 Mai 2012, 21:59
Localisation: Chambéry

Re: Certificat médical

Messagepar christophe6911 » 16 Août 2012, 13:47

Maxx a écrit:
Bnco a écrit:Pour le certificat, je pense tout de même qu'en Scandinavie il doit y avoir une astuce d'assurance ou de responsabilité civile de l'organisateur ou du club ou de la fédé qui nous échappe vu de France.

Pour avoir été licencié dans un club là-haut, y'a rien d'individuel en tout cas, c'est sûr. Effectivement, surement une assurance collective.


La encore resituons le probleme.
(J'ai pose plusieurs questions sur un autre forum concernant les assurances...Pas de reponse ,meme notre bon Michel E...)

1/Tu as l'assurance individuelle...
Accident ,maladie,etc...tous ce qui est couvert plus ou moins pas la secu + eventuellement une complementaire...(je parle de sport CO...pas de vol libre ou rallye etc...).Perso ,j'ai une assurance privee(statut speciale).
Je pense que tout le monde est couvert...meme en competition...

2/Apres tu as la RC pour les domages au truies ou au biens materiels,la aussi chaque cochon doit etre couvert (c'est le droit Francais).

3/Tu as l'organisateur qui doit s'assurer aussi.(toujours le droit...).


_______________________________


Apres c'est du benef. pour chaque demandeur...Je pointe du doigt l'assurance obligatoire ,"imposee" lors de la prise de la licence...(Dede tu me dis si je me trompe...).

Pour la Suisse, a chaque competition tu as une petite inscription qui dit que l'assurance est a la charge et aux risques du coureur...
Ici tu peux meme courir sous 2 clubs...(mais c'est un autre sujet...)
christophe6911
 
Messages: 1700
Inscription: 14 Mai 2012, 08:22

Re: Certificat médical

Messagepar Vélivole » 16 Août 2012, 14:12

christophe6911 a écrit:On va replacer le sujet a sa place Dede...:

la loi instituant le certificat medicale avait ete imposee sous le "regne' de la ministre MG Buffet en premier pour lutter contre la pratique du dopage(va comprendre Charles...).
la droite ,biensur contre (Guy Drut...) puisque proposee par la gauche(Trotskyste...mais la on rentre dans une autre politique...) a depose maints amendements...
La droite au pouvoir(apres...) n'a rien fait.(commentaires personnels:80% des toubibs etant de droite ,on va pas casser la poule au oeufs d'or...).

En esperant toujours que certains presidents(tes) de fede aient les couilles de discuter avec la ministre...(toubib de son etat...).C'est pas gagne...
(J'ai rien contre les toubibs ).

Maintenant Dede, biensur que chaque individus doit faire un bilan de son etat de forme.Mais il vaut mieux responsabiliser qu'imposer.


Entièrement d'accord ! Mieux vaut responsabiliser qu'imposer... Dans un monde idéal oui, mais est-ce bien raisonnable dans notre monde de oufs...
Par exemple, laisser libre la conduite automobile, sans limitation de vitesse, d'alcool, de drogue, sans ceinture, sans contrôle technique, etc : on se retrouve avec 17000tués par an... comme en 1972.

- Je ne pense pas que les visites d'aptitude au sport soient pour les toubibs une manne si providentielle. En revanche, mieux vaut prévenir que guérir, c'est moins onéreux pour la SS.
Comme je l'ai déjà écrit, mon médecin ne me facture pas le certificat médical pour pratiquer le sport. Je le vois deux fois par an pour contrôle général et çà m'est bien utile.
De la même façon je vois mon dentiste une fois par an. Mieux vaut soigner une carie naissante que de laisser pourrir sa dentition et de réclamer des prothèses dentaires par la suite.
Enfin, pour les enfants en pleine croissance, le contrôle médical et les conseils en découlant peuvent s'avérer vitaux pour leur avenir.

- Quant à la façon d'aménager le système, ce n'est pas une question essentiellement politique. Certaines lois font parfois l'unanimité.
Pour le certificat de non contre-indication, un décret d'application voire un simple amendement suffirait pour simplifier le système.
Je ne pense pas qu'il faille mettre en cause la virilité de nos élus fédéraux. En revanche, il conviendrait de les inciter à proposer des accords de réciprocité pour les sports sollicitant les mêmes organes physiques.
Peut-être chaque fédé craint elle de perdre ses licenciés, si ceux-ci goutent à des sports plus ludiques que le leur. Comme le CO, par exemple ;)
Le système cardiopulmonaire et vasculaire pour la plupart des sport, les articulations et les muscles pour certains sports, etc.
Les médecins du sport devraient savoir faire une étude simple en ce sens, afin d'harmoniser et rationaliser les certificats médicaux.

- Quant à supprimer les certificats médicaux, si çà aboutissait, ce qui est peu probable, on verraient fleurir des tas de contrôles nouveaux. La nature a horreur du vide.
Par exemple, l'obligation de certificat prénuptial institué par Vichy en décembre 1942 a été supprimée par Jean François Copé en janvier 2008.
Il n'empêche que les visites pour compatibilité sanguine et examens de grossesse se sont multipliés, (pour le bien de la mère et de l'enfant).
Avatar de l’utilisateur
Vélivole
Donateur
 
Messages: 554
Inscription: 25 Juin 2012, 16:12

Re: Certificat médical

Messagepar Maxx » 16 Août 2012, 14:57

Oui désolé Christophe j'ai été un peu vite dans l'emploi des termes... en tout cas ce qui est sûr c'est qu'en France on est couverts par tout un tas d'assurances individuelles et que si on a fraudé le certificat médical pour la FFCO il y aura bien quelque part un contrat d'assurance santé, voire habitation ou voiture qui nous assure quand on fait de la CO...(eh oui, lisez bien vos contrats, ça vaut son pesant de cacahuètes :lol: )

Vélivole a écrit:Par exemple, l'obligation de certificat prénuptial institué par Vichy en décembre 1942 a été supprimée par Jean François Copé en janvier 2008.

Désolé pour le hors sujet, mais je croyais que la période de Vichy était "nulle et non avenue" ? càd que les élus de la IVe République avaient fait en sorte que la "parenthèse" de Vichy n'ait jamais existé et qu'aucune de ses règles ne soit applicable, dès 1946.
Avatar de l’utilisateur
Maxx
 
Messages: 448
Inscription: 13 Mai 2012, 21:59
Localisation: Chambéry

Re: Certificat médical

Messagepar Vélivole » 16 Août 2012, 16:33

Maxx a écrit:Oui désolé Christophe j'ai été un peu vite dans l'emploi des termes... en tout cas ce qui est sûr c'est qu'en France on est couverts par tout un tas d'assurances individuelles et que si on a fraudé le certificat médical pour la FFCO il y aura bien quelque part un contrat d'assurance santé, voire habitation ou voiture qui nous assure quand on fait de la CO...(eh oui, lisez bien vos contrats, ça vaut son pesant de cacahuètes :lol: )

Vélivole a écrit:Par exemple, l'obligation de certificat prénuptial institué par Vichy en décembre 1942 a été supprimée par Jean François Copé en janvier 2008.

Désolé pour le hors sujet, mais je croyais que la période de Vichy était "nulle et non avenue" ? càd que les élus de la IVe République avaient fait en sorte que la "parenthèse" de Vichy n'ait jamais existé et qu'aucune de ses règles ne soit applicable, dès 1946.


Effectivement, on ne sait pas toujours que l'on est assuré par ailleurs sur d'autres contrats.
Néanmoins, comme tu le dis fort justement : lisez bien vos contrats.
Et j'ajouterai : lisez bien surtout les clauses d'exclusion, si vous avez de bonne loupes sur les yeux vous verrez que çà vaut son pesant de coloquintes...

Je suis comme toi peu inspiré par la période de Vichy, mais tu fais bien de préciser que tu "croyais" car il n'en a rien été en réalité.
Le certificat prénuptial en est l'une des preuves.
Des lois ridicules, il y en reste des tas. Pour rigoler on citera l’ordonnance du 16 Brumaire An IX interdisant aux femmes le port du pantalon (toujours en vigueur mais heureusement inappliquée).
Loi votée par des sans culotte, faut le faire !!!
C'est un peu hors sujet, mais çà participe à l'ambiance. ;)
Avatar de l’utilisateur
Vélivole
Donateur
 
Messages: 554
Inscription: 25 Juin 2012, 16:12

Précédente

Retourner vers Développement de la CO

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité